logo

I scream for ice cream

besnob-charlotte-olympia-icecream-shoesSalut. D’ici quelques jours je chausserai chaussures de ski mais je ne vais pas à Sotchi. Tous les ans, à peu près à la même période j’interprète ces vacances comme le marqueur de la renaissance pédestre: à mon retour je pourrai commencer même timidement à rêver à des chaussures ouvertes, portées pieds nus, n’allons pas trop vite en besogne. Pour résumer: l’espoir du printemps frémit.

bensob-CHARLOTTE-OLYMPIA-ICE-CREAM-3

Tant qu’à rêver autant être ambitieuse (parlons compte en banque ou n’en parlons pas, je ne voudrai pas casser le délire à peine débuté). Bavons ainsi avec gourmandise devant les souliers Charlotte Olympia comme nous baverions devant du caviar un jour de disette.

Ou devant un sunday caramel au Domac un jour de canicule ce qui reste néanmoins bien plus abordable que ces splendides escarpins comme sortis du goûter d’Alice et de ses merveilles.

besnob-sunday-shoes-charlotte-olympiaBon, je vais me venger sur une tartiflette, en attendant.

The following two tabs change content below.
Elle vous raconte la mode de A à Z, sans hésiter à prendre des chemins de traverse, ne voit la vie qu’à condition d’être perchée sur des escarpins et n’oublie jamais que les vêtements sont avant tout une manière de se mettre en scène et de jouer…! Contact : marie@besnob.fr

Derniers articles parMarie (voir tous)



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

YOU MAY LIKE

Blondie… Again

Anti-chronique du lundi