Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/14/d268350180/htdocs/wp-content/plugins/wordpress-ping-optimizer/cbnet-ping-optimizer.php on line 533
logo

Revue de Web n°135 : Pas vu, pas pris


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/14/d268350180/htdocs/wp-content/plugins/really-simple-facebook-twitter-share-buttons/really-simple-facebook-twitter-share-buttons.php on line 538

Mode masculine, lunettes Instagram, Figaro la madame méchante, jamais sans mon sac, vénère de la life en mode « baise les gens », que du frais au menu. Revuedeweb numéro35, yep !

T »es vénère ? T »as envie de tout péter autour de toi, le stress te dévore, tu détestes tous ces cons de faux amis sur Facebook et t »en as ras le bol de faire d »énièmes mises à jour à la con sur ton ordi ? On a ce qu »il te faut, c »est encore mieux qu »un anxiolytique : Je Baise Paris. Le Tumblr des gros stressés du quotidien. En fait, l »auteur se lâche en injures à notre place, on est presque tout peace après lecture. Essayez, vous verrez !

Ah oui, très drôle cette histoire de « contrefaçon de marque » de la part de l »hebdo Madame Figaro. L »histoire est révélatrice de l »état d »esprit du mag : coincé, hautain, prétentieux. Figurez-vous que le magazine a harcelé et menacé de poursuites une blogueuse pour le simple fait que son blog s »appelait « La Classe de madame Figaro ». Figaro, c »est son vrai nom civil, elle est institutrice et offre à une cinquantaine de lecteurs quotidiens, des astuces pour enseigner aux petits. On vous conseille de lire l »article de Rue89 sur le sujet, l »image du Figaro Madame en prend un coup et ça nous ravit, on n »a jamais aimé ce mag chiant comme la pluie à la Muette !

Chez Gaze, on découvre, médusées, les lunettes à prise de vue Instagram intégrée. Tu vois, tu cliques, tu filtres, tu postes. C »est simple comme dans un James Bond, avec un Q (éminence grise du gadget 007) obsédé du personal branding. C »est un prototype mais enfin, on est sûres que des centaines de chercheurs taffent en secret sur le bouton Pinterest au bout des cils, la requête d »amitié FB pour toute poignée de main et le Klout qui grimpe à chaque citation orale de toi. Parano 3.0? Non,  l »avenir, Coco.

Une (trop) courte vidéo réalisée par Elodie Sueur-Monsenert qui fait du bien, c »est Chloé prend le large, à voir sur le blog Poils&Capitons. Ca parle d »une fille, comme vous, comme nous, qui parle de la peine qu »elle a eue à aimer son corps. Tout bête mais oui, ça fait du bien de voir une fille nature, normale, avec des petits bourrelets, s »adresser à un public de filles elles aussi normales. A faire tourner.

Ioudgine, quant à elle, signe un de ces billets franchement hilarants et gravement miroir sur son blog des Inrocks, Bouillon de Luxure. Le héros de cette histoire est LE sac de femme, notre sac, quoi, à moins qu »ils ne soient plusieurs, multiples sacs contenus dans un seul, mise en abîme vertigineuse de notre non-organisation doublée d »une mauvaise foi désarmante. Tout à fait nous. Notre vie a tout d »un sketch et ce n »est pas grave, docteur.

Moquons-nous un peu de la mode masculine, voulez-vous ? Après tout, eux ne se gênent pas pour rire (de honte) quand on décide de les accompagner vêtue d »un jean floral, de baskets compensées ou de vernis anis… GQ Magazine a concocté le top 10 des pires looks, ah non pardon, les « 10 looks les plus extravagants » des fashion week de Londres et Milan. Entre un mec en trench rose cagole (Burberry Prorsum), un kimono gladiateur absolument ridicule chez Versace,  un poncho Chewbacca (Christopher Shannon) et un pyjama en dentelle de mariée avec en prime la petite pochette noire au poignet ((J.W Anderson), vraiment on a de quoi ricaner. Si tu avais honte du look de ton mec, regarde ça, après tu lui baiseras les pieds d »avoir des goûts aussi classiques finalement !

La mode masculine, donc, est à l »honneur et qui dit fashion week dit mannequins hommes. Caroline Daily nous régale d »un premier épisode d »une série de 7, intitulée « Baise en ville » et mettant à nu beaux hommes mannequins et leurs valises itinérantes… L »homme objet dans toute sa splendeur, ça change. Charmant miam avec du tatouage dessus pour débuter l »été.

Crédit photo: Markus Gerke chez Gaze.

The following two tabs change content below.

besnob

Jennifer + Marie 🙂


5 réponses à “Revue de Web n°135 : Pas vu, pas pris”

  1. 6buzz dit :

    Très sympa. A noter qu’il ne se baise pas encore lui même. Surement un article en préparation… 😀

  2. Etais à l’Expo Helmut NEWTON au grand palais hier soir. Magnifique. Grosse pensée pour Besnob et pour toi en particulier.
    Et fuck Madame Figaro…

  3. Marie dit :

    Baisers doux

  4. Geofreeze dit :

    Je me verrais tout à fait porter ces tendances masculines pour aller au taff… mais je suis pas sûr que le patron soit vraiment d’accord. Je risque de me prendre des pierres!

  5. jennifer dit :

    Oh si, un petit trench de cagole, mais si tu peux ;))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

YOU MAY LIKE

Saint Valentin sucrée