Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/14/d268350180/htdocs/wp-content/plugins/wordpress-ping-optimizer/cbnet-ping-optimizer.php on line 533
logo

Et ma pub, tu l’aimes ?

Après Moulin Rouge, c’est à la nouvelle vague que Chanel fait un clin d’oeil dans un spot publicitaire. Prenez Le Mépris de Godart, l’un des plus beaux films jamais réalisés (oui, je suis totalement partiale), remplacez B.B. par Julie Ordon et revisitez la scène des questions au lit ("Tu les aimes, mes fesses ?") en mettant le dernier Rouge Allure Chanel en valeur. On aime savoir que Bettina Rheims est la réalisatrice de ce film, on aime réentendre la musique du Mépris signée Georges Delerue et on aime encore plus entendre la voix-off finale nous plonger quelques décennies plus tôt dans un vieux cinéma…

The following two tabs change content below.

Jennifer

journaliste web
Avec son cœur d’arty choc, Jennifer de Tougarinoff, aristo bobo chic, nous régale de son regard clair sur la mode, les people, les gadgets, les souliers, la vie et (re) la mode, j’insiste. Journaliste et blogueuse pointue, trentenaire et totalement parisienne, (voilà, c’est fait pour les catégories socio professionnelles, que la belle explose régulièrement), Jen est au fait de l’actualité du monde et du coin de sa rue ; elle épingle façon vaudou tout ce qui anime les filles. Contact : jennifer@besnob.fr


2 réponses à “Et ma pub, tu l’aimes ?”

  1. taratata dit :

    mais non! on est furieuse de voir qu’une des plus belles scènes du cinéma devienne une pub, on est indignée que l’on gâche ainsi un moment de grâce , on est écoeurée de voir le commerce polluer nos mythes , on regrette que maintenant, pour toute une génération ,la musique sublime de Delerue ne soit plus que le fond sonore de la dernière pub Chanel…

  2. Misty dit :

    :s je la trouve un peu tarte moi… La voix de la fille, la façon qu’elle a « d’étaler » son rouge, la lenteur mal installée, le petit vent, l’homme que bien sûr on ne voit pas…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

YOU MAY LIKE

La peau douce (sous la soie)