logo

Le tote bag féministe : No Way ou Yeeaaah ? (#202)

tote bag féministe

« Ta main sur mon cul, ma main sur ta gueule ». Voilà le slogan clair et efficace sérigraphié sur un tote bag et un débardeur par l’association Colère : nom féminin.

Parce que les nanas en ont ras le bol de se faire coller dans le métro par des tordus (on se souvient encore du témoignage de la blogueuse Jack Parker), parce qu’on en a marre de se faire traiter de salope dès qu’on sort en robe (je ne préfère même pas parler de celles, comme moi, qui en plus ont un décolleté généreux sinon je vais faire monter ma tension artérielle dès le matin, et j’ai pas envie), parce qu’on est pas des morceaux de viande à la guise de ces gros cons.

Maintenant, faut espérer que ce genre de message n’excitera pas encore plus le gros connard qui passe ton chemin ce jour-là…

En plus du sac, vous avez le débardeur. Dont le message « Ta main sur mon cul, ma main dans ta gueule » s’affiche au dos parce que, dixit l’association, « c’est plus simple d’insulter / de siffler, quand on a le dos tourné« .

débareur feministe

Alors, le sac et le débardeur féministes, vous validez ou les trouvez un poil trop agressifs ?

Le + : Tous les bénéfices des ventes sont reversés à des associations de lutte contre le harcèlement de rue.

Le sac anti-connard : No Way ou Yeeaaah ?

12 euros le débardeur, 10 euros le tote bag à shopper sur le site Colère : Nom Féminin.

© Colère:Nom Féminin

 

The following two tabs change content below.

Jennifer

journaliste web
Avec son cœur d’arty choc, Jennifer de Tougarinoff, aristo bobo chic, nous régale de son regard clair sur la mode, les people, les gadgets, les souliers, la vie et (re) la mode, j’insiste. Journaliste et blogueuse pointue, trentenaire et totalement parisienne, (voilà, c’est fait pour les catégories socio professionnelles, que la belle explose régulièrement), Jen est au fait de l’actualité du monde et du coin de sa rue ; elle épingle façon vaudou tout ce qui anime les filles. Contact : jennifer@besnob.fr


4 réponses à “Le tote bag féministe : No Way ou Yeeaaah ? (#202)”

  1. vinsh dit :

    Je le trouve plutôt sympa, ce sac, mais j’ai un peu peur qu’on le voie partout et qu’il vire à la « phrase culte » potache qui dilue le message. Mais en même temps, c’est bien que l’idée que le harcèlement de rue n’est pas normal se banalise (même si c’est aberrant qu’elle ait encore besoin de se banaliser). C’est évidemment une initiative à encourager.

  2. No way pour moi. On pouvait vraiment pas faire sans faire appel au vulgaire ?

  3. Gaelle dit :

    J’adore l’idée mais j’ai peur qu’il entraîne une réaction de provoc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

YOU MAY LIKE

J’ai mangé tout le savon

To Chrome or not to Chrome

On s’est croisés…