logo

Le pied-de-poule marche, court et s’envole

besnob-pied-de-poule-minna-parrika

On part en boucle? Attention c’est parti, arrêtez-moi à temps: Le pied de poule à nos pieds de poule à nos pieds de poule… Bon, t’as compris. Cela me fait penser à cet ami qui ne se lassait pas, quand on passait devant les Beaux arts de Paris, de dire: quai malaquais malaquais malaquais.

besnob-zara-graphique

Bon, ok, on avait 14 ans. Tout ça pour dire, chères dindes et autres volailles, que le pied de poule ou de coq, suivant notre degré de féminisme sans doute, s’affiche partout. Mais, nous on préfère l’arborer sur nos shoes.

besnob-betsey-johnson-pied-de-poule

Ça fait dame? Bin non justement pas sur les chaussures. Autant le total look quadrillé noir et blanc est soit très assumé genre j’ai 17 ans et je joue au delà de tes délires des codes de la mode qui te rappellent ta grand-mère, ou juste vous êtes sensible au côté graphique et drôle de la chose en plus low-profile, chic, tellement singulier. C’est mon cas, si tu as suivi.

besnob_minnaparikka

 

Je reviendrai vers vous à propos du retour immuable du sac à franges, qui pour moi est limite dans la même catégorie « pas la peine d’en rajouter », (en revanche en touches maitrisées, ça déchire). Et ça m’arrange pour recycler sans complexe de vieux modèles. Mais clairement je passe de la poule à l’âne.

besnob-minnaparikkalunablacksuedeb

 

Tout ça pour dire: vernissez vos orteils, corail, jaune ou pas, et adoptez la graphique attitude qui, avec un jean et un tee, déchire quoiqu’il advienne. On a du Betsey Johnson, du Minna Parrika (en force), du Zara

Vous aimez?

The following two tabs change content below.
Elle vous raconte la mode de A à Z, sans hésiter à prendre des chemins de traverse, ne voit la vie qu’à condition d’être perchée sur des escarpins et n’oublie jamais que les vêtements sont avant tout une manière de se mettre en scène et de jouer…! Contact : marie@besnob.fr

Derniers articles parMarie (voir tous)



Une réponse à “Le pied-de-poule marche, court et s’envole”

  1. Estelle dit :

    j’aime beaucoup ce motif, et en chaussure il devient effectivement plus accessible. J’en ai vu aussi des très chouettes chez Repetto l’an dernier, je ne sais pas si elles existent encore, modèle Onora, avec une bride et un talon de 9 à patin. J’ai longuement hésité puis opté pour le prune vernis, qui me semblait plus facile à assumer(et pourtant !)…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

YOU MAY LIKE

Bon lundi, président !