logo

Encanaillées

besnob-Boots-ajourees-metal-or-jonakBon, je ne vais pas revenir ad vitam sur mon agacement lié au galvaudage de la notion du punk en mode, parce qu’avec le rock on a déjà du pain sur la planche depuis au moins 5 ans. C’est pas que je suis puriste mais que des mouvements tellement a priori rebelles se retrouvent à l’affiche de la grande conso m’énerve (un peu, malgré le fameux turnover fatal des rebellions, grand cycle logique du monde). Serais-je une nouvelle réac? Dieu et Sid Vicious m’en gardent.

besnob-boots-jonak-dandy-rock

Donc, vous avez saisi, je ne peux me lancer à corps perdu dans le premier degré, ni du rock, ni du punk, ni du grunge, pour une question de génération et d’âge (je vous l’accorde), ayant déjà vécu en vrai (et avec acné) certaines de ces époques.

besnob-jonak-boots-mocassin-dandy-rock

Ainsi et malgré tout ce que j’ai pu dire par le passé, la doc, les creepers et les boucles à gogo ne passeront pas par moi cette fois-ci (on verra l’année prochaine, hein). En revanche, je m’intéresse de très très près aux variations hybrides entre dandysme, formes traditionnelles (de shoes) chez l’homme et twist metal et rock (le mot est lâché).

besnob-boots-monoprix-rock

Je veux de la classe plate remaniée façon canaille.

besnob-boots-andre-dandy-rock

Du Richelieu Weston, un esprit mocassin de club Harvard, une bottine de gentleman démantelée par des touches de métal, des sangles, des échancrures qui renouvellent, bordel, tous les genres (du bourge au punk). De la finesse, please, juste électrisée. Euh, j’aime l’hybride et le métissage, j’ai dit! Et vous?

Boots ajourées metal or en cuir noir, 99 €, boots ajourées doubles boucles et zip, 119€, boots en cuir Bordeaux, 99 €, le tout Jonak. Chez Monoprix, au prix imbattable de 54, 90 €, l’esprit Chelsea en daim couleur Hermès, genre. Enfin, les bottines Damsel chez André, mi-poppins mi-clash, à 155 €.

The following two tabs change content below.
Elle vous raconte la mode de A à Z, sans hésiter à prendre des chemins de traverse, ne voit la vie qu’à condition d’être perchée sur des escarpins et n’oublie jamais que les vêtements sont avant tout une manière de se mettre en scène et de jouer…! Contact : marie@besnob.fr

Derniers articles parMarie (voir tous)



3 réponses à “Encanaillées”

  1. Arielle dit :

    Je suis très malheureuse concernant les chaussures cette saison…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

YOU MAY LIKE

T’as le look, croco !

Forever Young