logo

Une semaine à la mode #1


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/14/d268350180/htdocs/wp-content/plugins/really-simple-facebook-twitter-share-buttons/really-simple-facebook-twitter-share-buttons.php on line 538

besnob-jacquemus_ss14-la-vieVous promenant dans le Marais vous n’avez croisé que des créatures décharnées de 2 m au garrot? C’est normal. Faisant un tour sur Instagram vous vous surprenez à voir un peu moins de photos hautement passionnantes de bouffe (mais combien plus de catwalks)? C’est normal. Surfant sur vos webzine vous apercevez les fautes de frappe de journalistes déjà exsangues? C’est NORMAL. C’est Fashion week.

besnob-jacquemus-ss14-1
besnob-jacquemus-ss14-2
besnob-jacquemus-ss14-3
besnob-jacquemus-ss14-4

Avant hier, la vie était belle chez Jacquemus, même si ses mannequins ne reflétaient pas clairement le même optimisme. Découpes et bascules structurées s’y mêlent à une désinvolture sportwear Miami Vice en 4 couleurs. C’est frais comme un mojito granité. Tiens, t’as vu, elles portent toutes des Spring Court (la G2 en toile blanche). À ce stade, on peut se permettre de dire que la tennis blanche sera le nouvel escarpin de l’été.

Besnob-Converse-Maison-Martin-Margiela---Yellow-HD
besnob-converse-MMM

À propos de tennis, on est allé découvrir la collaboration Converse X Maison Martin Margiela. Les 2 baskets emblématiques de Converse (la Chuck Taylor All Star et la Jack Purcell) sont entièrement peintes à la main en blanc, donc, comme le veut le sens de l’épure façon MMM. Mouais. Attendez! La qualité de cette peinture provoque un craquellement naturel au gré du temps qui laisse apparaitre la couleur originelle de la tennis (bleu marine, rouge, noir ou jaune). 200 euros, hein, quand même, mais on adore l’idée.

Graphisme et jeux de jours ont décidément la côte, en noir et blanc (et touches de lamés) chez le chouchou de ces dames: Cédric Charlier (l’homme qui a sauvé Cacharel). Ces robes impec travaillées comme du vitrail me hantent déjà. À ce stade, on peut se permettre de dire que les découpes et l’asymétrie sont les nouvelles formes de l’été.

Tendance absolument confirmée chez l’autre chouchou de ces dames (et des rédactrices de mode en particulier) Anthony Vaccarello, qui a littéralement explosé en 2 saisons. Cuirs, cottes de maille et grelots géants (qui me font penser à un tableau de Magritte, va savoir) rehaussent des silhouettes toutes en noir aux découpes (encore, donc) en bandeaux. C’est Barbarella post-moderne, quoi. À ce stade, on peut se permettre de dire que la peau est le nouveau tissu de l’été.

Enfin, pendant qu’André repeignait la façade des Galeries Lafayette au son des Citizens! (en live, bon, la vidéo dure 30 minutes, je vous incite à l’écouter plutôt qu’à la regarder), moi je m’agrippais au fauteuil à l’avant première de Gravity, mais on s’en reparle (sur notre page Facebook, par exemple)…

Crédits photos et vidéos: Jacquemus, Converse, Relaxnews/ParisModes via Rightster, Vogue TV.

The following two tabs change content below.
Elle vous raconte la mode de A à Z, sans hésiter à prendre des chemins de traverse, ne voit la vie qu’à condition d’être perchée sur des escarpins et n’oublie jamais que les vêtements sont avant tout une manière de se mettre en scène et de jouer…! Contact : marie@besnob.fr

Derniers articles parMarie (voir tous)



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

YOU MAY LIKE

A mort la saint Valentin !