logo

Revue de web n°203 : T’as le look, coco!

besnob-dennis-and-marie-coconutsEn été, fais ce qu’il te plait, disait l’autre. Niveau look et attitude on a de quoi faire, cette semaine, dans la revue: perruques de bébé, bijou en dents, Nabilla et Marion Bartoli font front fashion, sexisme ordinaire et burgers toujours… Enjoy, les cocos!

Au rayon « Fffffff, fffff, t’es bonne, mademoiselle » ou autres super mega classe phrases de drague des mecs les plus relous du monde (c’est pas pour être polémique mais il y aurait un nid à Marseille), on visite Paye ta Shnek. Le joyeux Tumblr collecte cette farandole d’expressions sucrées imaginées par les boulets pour séduire ces dames.

besnob-tennis-louboutin-winbledon

Non moins classe mais plus journalistique (double peine), un commentateur sportif de la BBC attaque au physique et en direct Marion Bartoli, gagnante de Wimbledon. En mode: « Pensez-vous que le père de Bartoli lui a dit quand elle était petite ‘Tu ne seras jamais un canon, tu ne seras jamais une Sharapova, donc tu dois te battre. » Ne se démontant pas, la wonder Marion s’affiche avec panache et Louboutin aux pieds: la revanche du petit canard à lire dans l’Express Styles.

Dans le même ordre d’idée ou quand le sexisme se mêle au mépris social, un rédacteur de Style dénigre Jean-Paul Gautier pour avoir fait défiler Nabilla. (Souvenez-vous, on avait déjà suivi Pensées Plastiques dénonçant la médiocrité snobinarde des journalistes en manque de buzz). Ni une ni deux, JPG publie sa réponse très élégante du berger à la bergère, à lire chez Konbini. Et toc! Dans les dents.

besnob-bijou-dent

Dans les dents, justement, c’est désormais la nécessaire minute de la page pute de Brain  qui nous dégotte régulièrement les objets de mode de demain (ou pas, à vous de voir).

besnob-perruque-bebe1

Autre objet (de mode?) sidérant: la perruque de bébé présentée chez Marie-Claire. Destinées à affirmer le genre (sexuel) du nourrisson, ces perruques de poupée s’adressent principalement aux très petites filles. Ou comment les amerloques en mal de mini-miss et autres desperate princesses, flippent tellement de la non-différenciation des sexes. À un âge, où rappelons-le, un bébé est juste… Un bébé, avant de s’assumer camionneur ou femme au foyer.

besnob_jeremy-carley

Pour poursuivre sur la différence des sexes qui aurait globalement tendance à diminuer, on a été très fasciné par le travail de John Uriarte, à découvrir chez Feature Shoot. Le photographe immortalise des hommes portant les fringues de leur copine. Troublant.

On rebondit sur la série d’Hana Pesut, qui met en scène de manière  didactique les couples (et quelques groupes) en plein échange de vêtements. Là, honnêtement, on y passe des heures.

On se finit avec le graphique de savoirs inutiles et néanmoins parfaitement flippants de Merci Alfred. On y apprend entre autres, que les sushis sont plus caloriques qu’un menu Big Mac. Attendez: traumatisées, nous sommes allées à la recherche de précision sur ce point. Les sushis sont plus caloriques, ok, mais plus sains: ils n’apportent ni cholestérol, ni sucres ni grosse dalle deux heures après ingestion de leur petit copain en bun.

Rien à voir avec le MacDo, on va pouvoir se lâcher au food-bus (itinérant, donc) Claire & Hugo que The Célinette a expérimenté à Troyes. Miam.

Crédit photo: Etsy.

The following two tabs change content below.

besnob

Jennifer + Marie 🙂


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

YOU MAY LIKE

Prude et dure…

Rocket Dog