logo

Te laisse pas aller

besnob-apologie-escarpins-multiIl y a quelques mois déjà, nous rêvions, la tête en marmelade et les yeux confits de ces belles paires que nous porterions avec audace et joie de vivre aux beaux jours (dont la promesse nous faisait affronter l’hiver avec dignité: la carotte, en d’autres termes). Ne revenons pas sur ce chariot de déception que la météo draine, ici fin mai, je mange des saucisses lentilles et regarde mes maillots de bain en pleurant…

besnob-apologie-compensees

Ne faites pas semblant, comme nous le constations avec une amie, la discussion sur le temps pourri n’est plus réservée aux interlocuteurs à qui nous n’avons rien à dire. Mais l’espoir fait vivre, blablabla, et je vous invite ainsi à ne pas vous prostrer tel le chaton dans son couffin mais plutôt à continuer de rêver à ces foutues belles journées qui finiront par arriver (même si c’est pour un été indien de septembre absolument exceptionnel).

besnob-apologie-sandales-or
besnob-apologie-kitty-heels-corail
besnob-apologie-neo-creepers

Même si ce n’est que pour les chérir en appartement, voire les placer en tête de lit pour faciliter le réveil, on s’ébahit à nouveau devant la ravissante audace des collections Apologie. Punk sucré, marquise rock ou Demoiselle de Rochefort électrisée, bon sang, rendez-nous l’été.

besnob-apologie-mocassins-hauts

besnob-apologie-sandales-python

Certains modèles sont en outre un peu soldés chez Shoescribe.

The following two tabs change content below.
Elle vous raconte la mode de A à Z, sans hésiter à prendre des chemins de traverse, ne voit la vie qu’à condition d’être perchée sur des escarpins et n’oublie jamais que les vêtements sont avant tout une manière de se mettre en scène et de jouer…! Contact : marie@besnob.fr

Derniers articles parMarie (voir tous)



5 réponses à “Te laisse pas aller”

  1. just shoe it dit :

    Blablabla et apologie de l’audace, vivement un reportage de la créatrice !

  2. Marie dit :

    <3 (bientôt, très bientôt)

  3. Tallyman dit :

    Y a une paire que tu aimes tellement que tu l’as mise deux fois. D’un autre côté, les creepers, elles passent, par ce temps.

  4. Marie dit :

    Ah oui, bien vu! Ce ne sont pas forcément mes préférées absolues, allez j’en enlève une paire 🙂 Tout à fait d’accord pour les creepers (elles me font terriblement de l’œil)

  5. natieak dit :

    C’est une superbe sélection.
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

YOU MAY LIKE

No way ou yeeaaah ? (#13)

Art brut