logo

Pour en finir une fois pour toutes (ou jamais)


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/14/d268350180/htdocs/wp-content/plugins/really-simple-facebook-twitter-share-buttons/really-simple-facebook-twitter-share-buttons.php on line 538

besnob-le-coq-sportif-baskets-compensees
La semaine dernière, on a bien rigolé sur notre page FaceBook: Jen a relancé la guerre des Ugg (conflit qui nous oppose avec délice depuis 2007, y étant moi-même viscéralement opposée tandis que Jennifer en prône le confort). Arielle et Olivia (fidèles lectrices) s »en sont mêlées et je me suis souvenue de mon pire cauchemar chaussant lorsque Jen avait trouvé la Ugg compensée. Oui, vois-tu, mon autre résistance absolue, c »est quand même les baskets compensées.
En ce jour à marquer d »une pierre blanche (ou de ciseaux ou d »un puits, également immaculés), j »ai failli néanmoins changer d »avis. Il n »y a que les imbéciles… C »est grâce au (ou à cause du) Coq Sportif qui sort finalement son modèle tandis que j »avais secrètement espéré que la page fut tournée. Les couleurs éteintes de La Monge (c »est son nom), tout d »abord, me plaisent: rétro et sourdes, elles apportent beaucoup d »élégance au modèle, qui a priori en avait bien besoin. La forme de La Monge, ensuite, est justement bien allégée en comparaison à ses consœurs honnies. Et puis regardons la jeune fille deux secondes: preppy vintage, joyeuse branchée, on est loin de Cagoline à la plage, non? Nike (125 euros). Je sais, qui l »eût cru? En blanc, encore une fois on oublie (un peu) l »effet pied-bot de l »item. Et le motif est si charmant… J »avais malgré tout peu d »espoir que le gros succès réside dans ce modèle et n »aille plutôt vers celui dit vintage (euh? Vintage de 2009?). Chacun ses goûts et en ce qui me concerne je n »aime la lourdeur que verbale.

besnob_Vans_Kenzo_Summer13
Pour finir, je suis tombée nez à nez des orteils avec les nouvelles sneakers issues de la 4ème collaboration Vans X Kenzo (en vente dès le 1er Avril dans les boutiques Kenzo, sur l » e-shop kenzo.com et chez Colette). Bah voilà, j »ai vraiment failli être convaincue au détour du Coq et de l »imprimé Nike et puis je ne peux franchir le pas (au propre comme au figuré, le pas). Le plat, en matière de tennis (ah le mot bien 80″s!), je veux et j »y suis fidèle. Pourquoi? Parce que je porterai des jupes et des shorts, cette saison: cheville à l »air ou mort de la silhouette, c »est ainsi.

The following two tabs change content below.
Elle vous raconte la mode de A à Z, sans hésiter à prendre des chemins de traverse, ne voit la vie qu’à condition d’être perchée sur des escarpins et n’oublie jamais que les vêtements sont avant tout une manière de se mettre en scène et de jouer…! Contact : marie@besnob.fr

Derniers articles parMarie (voir tous)



5 réponses à “Pour en finir une fois pour toutes (ou jamais)”

  1. Arielle dit :

    Tu sais que j’ai cédé, et je les ai jamais mises mdr… J’aime bien les coloris de celles-ci

  2. Marie dit :

    Tu avais craqué pour les Liberty, non?

  3. j’aime beaucoup ces tennis et baskets , très colorée , très stylée !

  4. Arielle dit :

    Non même pas, des « sobres » et je sais pas j’y arrive pas, je me sens pas alaise dedans lol

  5. Marie dit :

    @Arielle: l’effet poule dressée sur ses ergots, sans doute 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

YOU MAY LIKE