logo

Les pochettes RubisMoka pour accueillir le printemps


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/14/d268350180/htdocs/wp-content/plugins/really-simple-facebook-twitter-share-buttons/really-simple-facebook-twitter-share-buttons.php on line 538

Ah les pochettes, ce doux leurre au rayon sacs… On aime toujours leur look « mode sans prise de tête » voire « chic sans chichi » mais en ce qui me concerne, j »ai un défaut qui pointe le bout de son nez sporadiquement : j »aime le côté pratique des choses quand il s »agit d »accessoires. Et pour la pochette, j »attends toujours qu »on me démontre comment elle peut se montrer maligne et fonctionnelle dans la rue ou dans le métro où l »on reste sur ses gardes en vue d »éventuels pickpockets (la ligne 1, no comment).

Aussi les deux seules pochettes que je possède (une vintage en cuir noir habillée et une autre plus casual), je les sors quand je suis accompagnée, en bonne parano je me dis qu »avec un homme à mon bras, personne n »osera un vol à l »arraché – je vous assure, la vie parisienne est un bonheur, mais à mi-temps seulement. C »est dans cette optique de duo que je me verrais sortir et crâner avec l »un des sacs One and Two dessinés par Karine Barbier pour sa marque Rubismoka.

Cousues à la main, ces pochettes géométriques d »inspiration cubiste ont ce petit air de reviens-y, il suffit qu »une copine sorte avec un exemplaire un soir pour qu »on lui demande toutes le nom de la marque.

Leur : Made in France, être doudou en main, malléable car en tissu (doublé en agneau selon le modèle). Et selon sa taille, la pochette peut accueillir le bazar du soir ou celui du jour avec la tablette pour le boulot.

Et vous, les pochettes, ça ne vous embête pas « côté pratique » au quotidien? Ou je suis la seule dégonflée ?

Pour l »instant, les pochettes One et Two Rubismoka (édition limitée) ne sont en vente que chez Les Bijoux de Sophie Présentent, au 27 rue de Tournon dans le 6ème à Paris.

www.rubismoka.com

© Rubismoka

The following two tabs change content below.

Jennifer

journaliste web
Avec son cœur d’arty choc, Jennifer de Tougarinoff, aristo bobo chic, nous régale de son regard clair sur la mode, les people, les gadgets, les souliers, la vie et (re) la mode, j’insiste. Journaliste et blogueuse pointue, trentenaire et totalement parisienne, (voilà, c’est fait pour les catégories socio professionnelles, que la belle explose régulièrement), Jen est au fait de l’actualité du monde et du coin de sa rue ; elle épingle façon vaudou tout ce qui anime les filles. Contact : jennifer@besnob.fr


3 réponses à “Les pochettes RubisMoka pour accueillir le printemps”

  1. Arielle dit :

    Nan. Je suis en desamour complet avec mes sacs. Du coup pochettes. Mon chat a pissé sur ma préférée. Résultat je me suis trimballée avec tout en vrac. Puis quelqu’un m’a dit « tu devrais faire attention t’es a Paris ici! » Alors pochette is back, et comme c’est l’hiver quand je sors avec mon gilet XXXXXXL je la range dans ma poche hahaha…. Mais bon, Paris is over now.

  2. Jennifer dit :

    Justement, à Paris autant ne PAS faire comme son voisin, reste comme t’es avec des sacs au pipi de chat ah ah, je plaisante bisettes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

YOU MAY LIKE

Gourmandise de Saint-Valentin

Indécrottable addiction