logo

Happy appli!

Serions-nous entrées dans une semaine geek? Il faut le croire… Mais si hier Jen était nettement d’un bord, je penche pour l’autre aujourd’hui. Car, voyez-vous, il semblerait que le monde soit radicalement divisé en deux: d’une part les amateurs de Mac (et tout autres produits Apple) et de l’autre les fans de PC (et tout autres produits Microsoft). Mais comme dans le conflit Rolling Stones / Beatles qui aurait autrefois opposé nos ainés, à nous, il nous parait qu’on peut très bien aimer les deux sans pourtant être traité de tiède. Il est vrai qu’il m’a fallu six mois pour réaliser que les bons n’étaient pas tous AppleAddict et les méchants, Bill Gates. Je partais de loin: je n’ai jamais travaillé, chatté, dessiné ailleurs que sur un mac et mon domicile est une vitrine de tous les iTrucs possibles.

Il y a 6 mois, donc, on m’a permis de devenir ambassadeur Microsoft. Ambassadeur ne veut pas dire que j’ai mangé des Ferrero dans des soirées chic durant tout ce temps. Non, cela veut dire que j’ai eu la chance de tester et découvrir, rencontrer et me plonger dans l’univers (inconnu de moi jusque là, donc) de la marque. J’ai ainsi été très positivement surprise par Windows 8, intuitif et ludique, personnalisable, là où je m’attendais à trouver une interface aussi austère et opaque que la Pierre de Rosette (avant Champo). J’ai ensuite pu dorloter pendant une trop courte semaine la Surface, cet ordi-tablette parfaitement hybride (ce qui veut dire qu’outre mater des séries confortablement installé, lire des magazines dans le train ou y dessiner des petits Mickeys, tu peux aussi y travailler dans sa partie bureau PC). Et puis il y a sa touch-cover avec son clavier intégré à caresser juste pour le plaisir…

Nombreux parmi vous, adeptes de Microsoft depuis toujours, pourront bien se moquer de mon inaptitude à apprendre vite (6 mois quand même pour faire mes premiers pas), mais ce sont les mêmes qui se réjouiront de trouver l’appli BeSnob sur leur Windows Store (et hop on ne se quitte plus)… Et on n’est pas peu fières.

 

The following two tabs change content below.
Elle vous raconte la mode de A à Z, sans hésiter à prendre des chemins de traverse, ne voit la vie qu’à condition d’être perchée sur des escarpins et n’oublie jamais que les vêtements sont avant tout une manière de se mettre en scène et de jouer…! Contact : marie@besnob.fr

Derniers articles parMarie (voir tous)



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

YOU MAY LIKE

Slim ou large ?