Warning: Division by zero in /homepages/14/d268350180/htdocs/wp-content/plugins/wordpress-seo/inc/class-wpseo-image-utils.php on line 223
logo

Here comes the sun (méthode Coué)


Tempête de neige fondue hier, rhino et gastro à tous les étages, bidon engraissé par les bons petits plats chauds qu’on s’enfile chaque soir, non vraiment il serait temps de laisser l’hiver derrière nous ! La chaleur et le soleil ne sont pas encore à notre porte, mais l’envie de couleurs printanières, si. Voici un petit panier « Here comes the sun », et comme les prix sont pour la plupart raisonnables, vous pourriez presque les soumettre comme idée de cadeau de st Valentin à votre moitié (oui je sais, la fête des amoureux c’est débile… mais diantre, pourquoi se priver d’un petit présent de dernière minute !?), hop c’est parti :

J’adore la fraîcheur de ces T-shirts 100% lin, idéal pour nos prochaines séances bronzette et radio potins en terrasse dès avril… 39€ chacun chez Kookaï. Le pull rose à motif paon ci-dessus est pour les enfants chez Kookaï mais en taille 12 ans, ça peut le faire selon votre morphologie, il coûte 49€.

Le duo vernis parfumé + topcoat. Une couleur laquée qui sent bon le pamplemousse, l’ananas, l’orange ou la fraise et un topcoat légèrement pailleté de l’autre côté pour customiser ses ongles si on a des envies de fête. 9,90 € chez Sephora.

On ne craque pas facilement pour des dessous rouges mais une fois lancées, on ne vous arrêtera plus. La bretelle en tulle rouge sous une robe bleue en été, c’est mon petit truc séduction en vacances, ça marche toujours façon Pierrette et son pot de crème au marché. Essayez, vous verrez ! Ensemble en tulle et microfibre DIM : 15,50 € le soutien-gorge, 8,50 € la culotte.

Ca ressemble à du Eres mais c’est trois fois moins cher, alors on partage l’info : dessous en tulle, des couleurs sorbet tout comme du noir et du nude, c’est la collection de lingerie Kallisti de Marios Schwab, en exclu chez ASOS. 26,97 € le slip, 47,20 € le soutien-gorge et 67,83 € le body.

Et maintenant, je fonce acheter une lampe de luminothérapie avant de me taper une dépression saisonnière… Mais voilà, je la tiens l’idée du siècle : il faut intégrer la luminothérapie à l’écran d’ordi !

© ASOS, Dim, Kookaï, Sephora

The following two tabs change content below.

Jennifer

journaliste web
Avec son cœur d’arty choc, Jennifer de Tougarinoff, aristo bobo chic, nous régale de son regard clair sur la mode, les people, les gadgets, les souliers, la vie et (re) la mode, j’insiste. Journaliste et blogueuse pointue, trentenaire et totalement parisienne, (voilà, c’est fait pour les catégories socio professionnelles, que la belle explose régulièrement), Jen est au fait de l’actualité du monde et du coin de sa rue ; elle épingle façon vaudou tout ce qui anime les filles. Contact : jennifer@besnob.fr


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

YOU MAY LIKE

Sur le pied de guerre

La question anti-glam

Most wanted