Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/14/d268350180/htdocs/wp-content/plugins/wordpress-ping-optimizer/cbnet-ping-optimizer.php on line 533
logo

Revue de Web n°152 : Girl Powa!


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/14/d268350180/htdocs/wp-content/plugins/really-simple-facebook-twitter-share-buttons/really-simple-facebook-twitter-share-buttons.php on line 538

Fight Club au féminin, le make up de pute, petite leçon de féminisme à l’usage de tous, Vis ma vie de Parigot, les confidences d’un insider de la mode: ouf, la revue de web est de retour !

Pour connaître votre degré de parisianité (snobisme + fainéantise + mauvaise foi), direction La Checklist du Parisien. Un petit test sous forme de questions ludiques dans lequel vous vous reconnaîtrez sûrement… Exemple : Prenons-nous le métro pour aller courir ? (oui), Sommes-nous déjà rentrée à pied car on n’a pas trouvé de taxi libre (oui)? Sommes-nous radins du pourboire avec un serveur désagréable (oui) etc. Paris, quoi. Nous, on a obtenu un petit 60% de parisianisme. Et vous ?

Un post nous a ému cette semaine, celui de la blogueuse Jack Parker qui raconte comment elle s’est fait agresser récemment un soir à Paris. Pour résumer très grossièrement : l’espèce d’enfoiré a voulu la violer, l’a roué de coups mais elle a réussi à reprendre le dessus dans la fight, et c’est finalement l’histoire de l’agresseur agressé. On vous conseille de le lire, girl power !

Un maquilleur russe, Vadim Andreev, a eu l’idée de maquiller 12 inconnues pour les « sublimer ». OK, allons voir ça de plus près… OHMONDIEU, deux filles ressemblent après coup à des travelos, d’autres à des putes, une blonde se transforme en Miss Alsace 1986, bonjour la cata et vive le naturel. Pour la minute langue de pute, les photos sont sur Golem.

Tiens, ça faisait longtemps qu’on n’était pas allé lire l’exquise Simone de Bougeoir. On n’est pas déçu: extraordinairement prolixe, Simone s’exaspère et décrypte l’attitude de personnes (souvent des hommes, notez) qui caricaturent le féminisme ou le décrient à coups de clichés en marbre de carrare. Sans hystérie (sic), sans haine du genre viril (beurk), sans rejet de la féminité (t’as aussi le droit d’être sexy), Simone répond aux cas de figure les plus courants. Au fil de l’article intitulé Une chose qui m’énerve beaucoup en ce moment, on découvrira notamment la notion de mansplaining (le mec qui explique, mais en mode je maitrise forcément mieux le sujet que toi femme, même si tu es beaucoup plus qualifiée que moi en vrai). On est tellement fasciné par ce terme que l’on suit le lien vers une définition complète chez Genre! Bon, là, ça se corse on pourrait bien passer le wk sur le sujet à lire les 109 intéressants commentaires, les différents articles rédigés ailleurs en réponse, d’autres liens. Quant à nous, on suivra le jeu de piste, euh, plus tard.

Le Tumblr de la semaine c’est Fashion Industry Confessions. Bon tout est dit dans le titre: il s’agit là d’indiscrétions et bruits de couloir concernant l’impitoyable monde de la mode (mannequin, créateurs, guerre des groupes, etc). Là où le débat dépasse le ragot, c’est que l’auteur de ce blog semble être un insider de première, au cœur de la source et balance des infos qui semblent assez véridiques. Croustillant.

 

 

The following two tabs change content below.

besnob

Jennifer + Marie 🙂


Une réponse à “Revue de Web n°152 : Girl Powa!”

  1. Gaelle dit :

    Born & raised Parisienne, je ne fais que 50%.
    Je prendrais le métro pour aller courir… Mais courir ça sert à rien & puis c’est fatiguant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

YOU MAY LIKE

Cure d’Ultra violet