logo

Des ballerines, des nœuds: des centaines de possibilités

Un titre, je le reconnais volontiers, qui casse l’aspect conte de fée de la belle idée que je vais développer incessamment sous peu. Un titre qui met en lumière le pragmatisme de certaines rencontres, mais bon, en matière de souliers, on peut se l’autoriser sans cynisme. Et afin d’être plus précise (et de rentrer enfin dans le vif du sujet): il ne s’agit pas tant de souliers ici que de ballerines en particulier. Avant Minuit, donc, marque au nom hautement évocateur, invitant Cendrillon moderne, princesse superstar qui si elle affectionne les talons hauts, adore les ballerines (ne serait-ce qu’en back-up dans le sac) a imaginé un concept de chaussures modulables à l’infini (ou dans la limite de comment y assortir notre garde robe).

Avant Minuit, donc, nous propose de choisir un coloris de ballerines (semelle intérieure et extérieure tout cuir, jolie forme ni trop pointue ni trop ronde, décolleté sexy, daim velours ou toile de coton grainé déclinés dans une dizaine de couleurs). Ensuite, on choisit les nœuds qui accompagnent lesdites ballerines. Canotiers, fluos, classiques ou tricolores, le choix est si vaste que l’on en prendra plusieurs jeux, clipsables et ainsi interchangeables. Vous avez saisi? >>Une paire de ballerines pour une infinité de possibilités d’habillages au gré de l’humeur, de son top du jour ou de la place dans la valise.

Ces ballerines et ces nœuds sont entièrement fabriqués à la main en France, la semelle, fine, isole néanmoins parfaitement du sol, les velours de cuir, souples et soyeux, sont issus des meilleures peausseries françaises. Du coup, ça a un coût. 230€ pour les ballerines en toile et 250€ pour le modèle en velours de peau, puis 20€ par paire de nœuds supplémentaires. Pour une qualité exemplaire.

The following two tabs change content below.
Elle vous raconte la mode de A à Z, sans hésiter à prendre des chemins de traverse, ne voit la vie qu’à condition d’être perchée sur des escarpins et n’oublie jamais que les vêtements sont avant tout une manière de se mettre en scène et de jouer…! Contact : marie@besnob.fr

Derniers articles parMarie (voir tous)



Une réponse à “Des ballerines, des nœuds: des centaines de possibilités”

  1. Marine dit :

    Moi qui suis accro aux noeuds je ne peux qu’aimer ces ballerines 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

YOU MAY LIKE

Méchante (et surtout sadique)

Les mini hipsters