logo

TomTom Club

 

Écoutez, on aimerait bien ne pas laisser le sujet « voiture » de côté, ni monopolisé de manière systématique et caricatural par les hommes. Néanmoins, le problème horrible lié à nous deux, les tenancières, c’est que ni l’une ni l’autre ne conduisons. Une image d’Épinal macho sur patte, des boulets en vacances, des filles comme nous, quoi, je vous l’accorde. (En ce qui me concerne, je m’inscris pour la dixième fois à l’auto-école, 2012 c’est la bonne). Bref, comme nous voulions pouvoir aborder geekerie, voiture, voyage sans paraitre totalement cruches, nous avons demandé à une fille (délicieuse) qui conduit (autonome, ne serait-ce qu’en bagnole, elle nous a souvent raccompagnées) de se prononcer sur un outil GPS s’il en est: le TomTom. Elle s’appelle Emma, elle assure et elle nous dit:

Je suis globalement satisfaite, il a changé ma manière de conduire, je suis beaucoup moins stressée quand je dois me rendre à une adresse que je  ne connais pas. Avant, je m’arrêtais toutes les 10 minutes avec mon iPhone en essayant de comprendre où j’étais avec le point bleu du google map (c’était pas génial…) Je suis aujourd’hui beaucoup plus attentive à la route et aux autres (je suis, je pense une meilleure conductrice :-)).

Les points positifs :
– Il est petit (il tient dans mon sac),
– Il a, malgré sa petite taille, un large écran (4,3 pouces)
– Il est facile à fixer et l’écran s’oriente dans le bon sens (comme un iPhone), tu n’as pas besoin de réfléchir et te dire s’il est à l’endroit ou à l’envers
– Il est très intuitif, pas besoin de mode d’emploi pour comprendre son fonctionnement (tactile)
– Il m’affiche les radars fixes et mobiles et me rappelle à l’ordre quand je dépasse les limites de vitesse autorisées 🙂
– En plus de m’indiquer la direction à prendre (Droite ou Gauche), il m’indique le nom des rues. Il m’indique également les stations services, les parking, c’est super pratique quand tu ne trouves pas de place
– Il  utilise des données de vitesse collectées auprès de millions d’utilisateurs pour calculer précisément  mon temps de trajet et mon heure d’arrivée. Je ne suis plus obligée d’envoyer des textos  en roulant  pour dire que je vais être en retard parce que j’avais mal calculé mon temps de trajet (Technologie IQ RoutesT)
– Il a une très bonne autonomie et se charge très rapidement grâce à ce chargeur multiprise haute vitesse. Qui me permet au passage de recharger 2 autres appareils en plus (mon iPhone par exemple et le téléphone de Monsieur et ainsi tout le monde est content et ça c’est génial !)

Le point négatif
– Il met un peu de temps à se connecter,  tu ne peux pas partir immédiatement.. C’est le premier GPS que je teste, je ne sais pas si les autres sont plus rapides…

The following two tabs change content below.
Elle vous raconte la mode de A à Z, sans hésiter à prendre des chemins de traverse, ne voit la vie qu’à condition d’être perchée sur des escarpins et n’oublie jamais que les vêtements sont avant tout une manière de se mettre en scène et de jouer…! Contact : marie@besnob.fr

Derniers articles parMarie (voir tous)



3 réponses à “TomTom Club”

  1. Autre point négatif. La gestion des itinéraires en fonction du trafic est payante sous forme d’abonnement.
    Option vitale quand on est parisien.

  2. Marie-Anne dit :

    Je ne conduis jamais sans mon Tom-Tom. C’est tellement plus simple.
    Ps. Ton article ne favorise pas la conduction feminine 😉

  3. Marie dit :

    Rassure-toi, notre conduite est par ailleurs irréprochable 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

YOU MAY LIKE

Choisis-moi, Moiiii !