Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/14/d268350180/htdocs/wp-content/plugins/wordpress-ping-optimizer/cbnet-ping-optimizer.php on line 533
logo

Yves, maintenant!


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/14/d268350180/htdocs/wp-content/plugins/really-simple-facebook-twitter-share-buttons/really-simple-facebook-twitter-share-buttons.php on line 538

ysl-1« J’ai toujours dit qu’il fallait transformer les souvenirs en projet« . C’est l’accroche-citation-les mots d’Yves Saint-Laurent qui signent la page Facebook de la Fondation Pierre Bergé/ YSL. En visitant la pas-du-tout nostalgique exposition Saint Laurent Rive Gauche sise à la fondation, donc, je me suis interrogée sur ce rapport au temps entretenu par les créateurs de mode. Temps qui passe, air du temps, prévision, prescription, temps passé… Castelbajac, à l’orée de son très beau défilé auquel j’assistais (par chance et par amitié) déclare, en gros, que seul l’avenir le passionne. Via le passé. Sa collection onirique s’inspire sans vergogne de l’univers surréaliste de Man Ray, transposant magnifiquement les gravures noir et blanc et le soutif ganté, le col mains-je-t’étrangle sorti d’un cabinet bizarre de l’époque, moderne et assumé. JCDC pourrait ainsi prouver avec brio la pérennité de la phrase. Sauf que.

ysl2Sauf que. Dès l’entrée de l’exposition, la première boutique de prêt-à-porter du maitre re-mise-en-scène, on se prend en pleine poire une vidéo d’époque expliquant le processus. « Scandaleux, les prix de la haute couture » pour cette femme moderne de 1966. Le bel et jeune Yves se livre, sensible et visionnaire comme d’hab’ et continue, à la question de l’intervieweur: « quel est le futur de la mode? », le sage créateur répond: « le futur ne m’intéresse pas, le présent, oui, seul le présent m’importe« . En gros. Choc. À l’heure où la tectonique des plaques modesques n’en peuvent mais de leurs séismes, où chacun cherche sa postérité, YSL, bin, est tellement juste.

Visitez la trop rapide exposition du concept Rive Gauche. Trop rapide, parce que l’on souhaiterait obtenir la DeLorean back to the future et y rester. On y découvre les collections de 66, bien-sûr totalement désirables et actuels. Les souliers, parfaits, et sans cette course au trop-haut récente et bling, des souliers admirables et portables au jour le jour. Bon, je ne sais pas vous, mais je veux être Catherine Deneuve dans Belle de Jour et  c’est tout.

ysl-nowAh et aussi, on dit que Pilati va, lui aussi, quitter YSL. J’aime Pilati. Au présent. Pour le Manifesto et pour tout le reste. Et ces sandales? Parfaitement maintenant: 750 €, chez Net-à-Porter. Je sais.

SAINT LAURENT rive gauche
La révolution de la mode

du 5 mars au 17 juillet 2011,5, avenue Marceau, 75116 Paris
Tél. +33 (0)1 44 31 64 00
Espace d’exposition
3, rue Léonce Reynaud, 75116 Paris
Ouvert du mardi au dimanche, sauf jours fériés
de 11h00 à 18h00 (dernière entrée à 17h30)
Accessible aux personnes handicapées
Tél. +33 (0)1 44 31 64 31.

The following two tabs change content below.
Elle vous raconte la mode de A à Z, sans hésiter à prendre des chemins de traverse, ne voit la vie qu’à condition d’être perchée sur des escarpins et n’oublie jamais que les vêtements sont avant tout une manière de se mettre en scène et de jouer…! Contact : marie@besnob.fr

Derniers articles parMarie (voir tous)



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

YOU MAY LIKE

Le homard m’a tué

A chacune son style