logo

Revue de Web n°54 : Rykiel, pipe, etc…

revuedeweb_besnob

Quoi d’intéressant cette semaine ? Ça cause de quoi sur les blogs, dans les chaumières ? De mode, de pipe, de twitter, la vie quoi. Après la lingerie, place aux robes et aux rayures Rykiel chez H&M : bilan mitigé. H&M créateur, on connaît la chanson maintenant. Dans la blogosphère, on revient aussi sur la campagne qui fait scandale, celle où le sexe et la dépendance à la nicotine se confondent, celle dont le buzz met surtout en exergue un nom, celui d’Yvan Attal…  Pour en savoir plus sur toutes ces petites histoires qui ne changeront rien à notre quotidien, installez-vous confortablement, allumez-vous une petite blonde et en avant la revue de web hebdo !

C’est décidé, Anne de Chic & Geek est notre intrépide warrior des événements créateurs chez H&M. Souvenez-vous, on avait déjà apprécié sa politique néo-chevaleresque qui consistait à exploiter l’homme afin de Jimmy Choo tâter… Bon, force est de constater qu’elle sait commander, hein et le fiancé est quand même très discipliné. Troupe d’élite. Cette fois, à deux, ils se sont fadés la foule, façon plan d’attaque militaire, grosse cavalerie et préparation stratégique. Oui, oui, Anne s’est fait une liste illustrée des objets à acquérir, on se croirait à Fort Alamo avec Davy Crockett qui passerait en revue les quelques vivres restants aux assiégés. Rien ne m’avait préparée à une telle violence, commente-t-elle sur les lieux de la bataille. Mmmh, c’est dur, la guerre, surtout quand on part la fleur au fusil… Dans le fond, certaines victoires ont toujours un goût de regret.

Mademoiselle Quincampoix, elle aussi, est partie au front, mais à une heure raisonnable, pas au son du clairon. Mêmes scènes de dévastations et de femmes qui luttent pour leur survie. Des rayures multicolores gisant sur le sol que des furies s’arrachent ! L’ascenseur s’ouvre…REASSORT !, moment culminant digne des 12 Salopards, il va falloir faire vite, les gars, de toutes façons, il y aura de la viande froide.  Melle Quincampoix n’aime pas tellement la collection, pas la peine de lutter. Ah, juste, parce que nous sommes pointilleuses (et un peu chiantes, quand on s’y met):  les coutures apparentes c’est la marque de fabrique de Sonia Rykiel depuis, euh, 1974. Après on aime ou on n’aime pas, mais difficile de s’attendre à autre chose puisque les accrocs venaient juste pour ça (les coutures apparentes) chez H&M.

Alors là, chez Les Keupines, Gwen nous offre un récit de campagne, sans photo ni trompette mais super poilant. Surtout au départ, quand on suit, extatique, le récit de ses déboires et blessures de guerre (mais avant combat c’est plus challenging). Comment vous dire? Gwen est une héroïne au delà de la bravitude, peut-être une masochiste, qui sait: A Vancouver, à l’épreuve libre court du patinage artistique j’aurais pu écoper d’un « five point seven », là je me suis juste mangée une double entorse genou / cheville !!! Me revoilà donc au matin du 20 février, 07h du mat’, avec trois chevilles et trois genoux, un réveil matin qui sonne, une douleur olympique, un message de Dds qui passe son tour et ma copine qui me téléphone, « ça y est, j’y suis, il y a déjà du monde, arrive quand tu peux… » Ouais, quand je peux… (…) Je ne vous parle même pas du regard désapprobateur de mon tendre me voyant partir « Tu vas aux urgences là? » – Non, non, j’ai juste une course à faire avant… On vous laisse lire la suite, c’est épique, une fille.

On aime d’amour un body de Johnny Blue Eyes. C’est qui, c’est quoi ? Johnny est un styliste performeur anglais et c’est La Méchante qui nous invite à la fête avec des photos de son expo lors de la Fashion Week de Londres. Lisez, regardez les images etc. MAIS SURTOUT, focus sur le T-shirt/body rose customisé d’étoiles, de cœurs et de fleurs, orné d’épaulettes à plumes délirantes, avec pour message : « I am the only gay in the village ». Qui est fan de la série Little Britain saura tout de suite de quoi on parle. Pour les ignorants, tant pis pour vous !

Fumer tue. Faire une fellation à un homme aussi. Voici la grande idée sous-entendue par la dernière campagne de la DNF. Défense des Non-Fumeurs, leur seule existence nous irritait parfois, maintenant on les déteste. Campagne anti-choc qui fait jaser dans les chaumières et au PMU, mais campagne ratée, qui a été suspendue hier après pléthore de plaintes. Si la campagne d’affichage est un échec, le spot publicitaire est quant à lui réussi. Vous noterez par ailleurs qu’en le découvrant, un détail nous saute aux yeux : la signature du réalisateur. « Y. Attal ». Oui, le mec de Charlotte. A la fin de ce coup de buzz monstre, on est en droit de se poser la même question que Zette & the City : Et si nous autres, internautes, sommes amenés de plus nen plus souvent à douter sur le but d’un buzz, n’est-ce pas parce qu’Internet nous y conduit ?

Mardi dernier, Paris a tweeté. 427 inscrits pour la soirée Paris Twitte-t-il, bon nombre d’entre eux réunis à la Java pour mettre une gueule sur leurs twitteriens préférés. Ça rappelle les premiers Paris Blogue-t-il, sauf qu’on n’y était pas cette fois. Mais Your Teube si. Et Eowenn aussi. Nous, on ne les connait pas, mais ce sont les seuls blogueurs qui nous on donné un bon petit récap’ de la soirée. Zéro regret. Soirée sans doute très sympa mais après le côté « je découvre mes amis virtuels », bof, on s’en lasse. Pas vous ? On doit virer vieilles connes. Ou alors on en a juste rien à f… de savoir à quoi ressemble le connard qui nous fait rire chaque jour avec des tweets assassins.

The following two tabs change content below.

besnob

Jennifer + Marie :)


4 réponses à “Revue de Web n°54 : Rykiel, pipe, etc…”

  1. Wahou !
    Merci je suis la warrior 🙂
    Petite recommandation cependant : Si vous êtes fiancée ou avez un boyfriend, ne l’embêtez pas avec les collections capsules H&M ou même avec le shopping en général…
    En revanche, après plusieurs années de mariage, là on a le droit !
    Autre chose : Le goût de regret, c’est vrai mais pour le faire passer, j’ai décidé d’être partageuse et donc je fais un
    CONCOURS RYKIEL !!!
    sans partenaire ni sponsor, juste pour gagner une robe, un pull, une broche, un sac.
    Ce sera de vendredi à vendredi, sur notre site, et j’espère que les blogueuses relaieront l’information, parce que même si c’est symbolique, c’est plus chic que de revendre sur ebay non ? C’est même un peu snob 😉
    En tous cas, merci encore du lien, du résumé etc… et je m’en vais lire les exploits de mes compagnes femmes Rykiel ou pas.
    Bisous
    Anne

  2. jennifer dit :

    Super ton concours, Anne ! on le relaiera promis ! d’ailleurs nous aussi on a un petit concours bien sympa qui commence lundi…

  3. Marie dit :

    Go, babe, go!

  4. […] réaction, enfin, à cette campagne indigne contre le tabac qui amalgamait fellation et taffe nicotinée (tout cela étant le mal incarné), un passage en revue au cours des âges des publicités POUR le […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

YOU MAY LIKE

Nintendo voit le jeu en rose

Rejouons la Dolce Vita !