logo

Chercher le cowboy

bottes_zadigvoltaireC’est l’histoire d’une fille qui fait Paris-Texas pour oublier un garçon. Des fleurs brodées sur des bottes en cuir, une folie un après-midi où vider son compte dans des conneries à Saint-Germain, ça permettait de ruminer un peu moins. Un Paris-Texas vêtue bobo-rock pour aller voir si JR est si méchant, pour photographier des grosses mâchoires de ricains armés, un Paris-Texas pour pleurer Paris et sa poésie. Alors les bottes de Dallas, elles ont été offertes à un indien à l’aéroport, la fille est rentrée et Paris est bien la plus belle ville du monde.

Bottes Zadig & Voltaire, 570 euros.

© Zadig & Voltaire

The following two tabs change content below.

Jennifer

journaliste web
Avec son cœur d’arty choc, Jennifer de Tougarinoff, aristo bobo chic, nous régale de son regard clair sur la mode, les people, les gadgets, les souliers, la vie et (re) la mode, j’insiste. Journaliste et blogueuse pointue, trentenaire et totalement parisienne, (voilà, c’est fait pour les catégories socio professionnelles, que la belle explose régulièrement), Jen est au fait de l’actualité du monde et du coin de sa rue ; elle épingle façon vaudou tout ce qui anime les filles. Contact : jennifer@besnob.fr


6 réponses à “Chercher le cowboy”

  1. Stéphanie dit :

    J’ai vécu la même histoire, je n’ai pas trouver le nom du garçon, mais mes bottes brodées d’étoiles oui.

  2. raven dit :

    bonjour,
    Ouh, ben dis donc on sent bien que tu es matinale … En fait pas tout compris à ton histoire … stp n’écris ni scénarios ni résumés de film ou autres … enfin à cette heure ci !!!
    LoL…
    Allez bon week-end !
    :-{)=

  3. Jennifer dit :

    Un coucou de zermatt rapido,des bises et 0 texan ds mon sac promis et vive les myrtilles gstaad et l appenzel !

  4. Marie dit :

    Oooooh, j’adore l’appenzell…

  5. Arielle dit :

    Pour ce prix, je me prends un aller simple. Et pour moins cher tu peux aller manger un big tasty ? (Désolée j’ai vu la pub à la TV)

  6. A. dit :

    a little too 2008-2009 i would say, but still gorgeous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

YOU MAY LIKE

Sous le soleil de la glande

Toys fever

Léo, léopardera pas ?