Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/14/d268350180/htdocs/wp-content/plugins/wordpress-ping-optimizer/cbnet-ping-optimizer.php on line 533
logo

Revue de web n°11 : Vide-dressing, l’opium de la modeuse


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/14/d268350180/htdocs/wp-content/plugins/really-simple-facebook-twitter-share-buttons/really-simple-facebook-twitter-share-buttons.php on line 538

sandro
C
ette semaine, on a décidé d’aller faire un tour du côté de vos armoires (après avoir annulé le sujet Wikio qui nous tapait finalement trop sur les nerfs). Il suffit de jeter un œil sur le très pratique annuaire des vide-dressings pour constater que nous sommes nombreuses à faire preuve d’achats compulsifs plus ou moins réussis. Dressing, shoesing, merding, c’est maintenant… Vous êtes prêtes ? Ça va faire mal.

Chez certaines, le dressing est surtout source de dépriming. On préférerait presque aller chez Champion, plutôt que de jeter un oeil aux pièces complètement improbables mises en vente par ces demoiselles.

Ça démarre fort chez Maliiika, avec un fond noir qui nous déchire la rétine. On résiste, et du noir on en retrouve avec l’indispensable petite robe Etam et les escarpins en plastique véritable, qui vont bien avec.
Ah ça c’est pas cher, dans le dressing de Maliiika ! Mais c’est aussi pas terriiible. D’ailleurs, elle n’a plus rien à vendre depuis novembre 2008. On ne peut que s’en réjouir…

Et puis, quand on est tombées sur le dressing de Bébert, on s’est dit « Chouette un mec ! ». Et puis non, Bébert, c’est une fille (presque) comme nous et c’est même très pointu chez elle. Enfin pointu, pas dans le sens edgy, hein ?
Non, non, Bébert, elle revend tout son shoesing des années 97. Tu sais, des escarpins Unisa ou des mules San Marina qui vous font le pied Cruella.
Bébert, elle la joue aussi Berbère, avec des babouches Lundi bleu mais c’est sûr, on finira jamais dans la tente avec elle. On est trop snob pour camper.

Comment dire ? Que Lily a un dressing d’un genre particulier, d’un goût un poil douteux ? Ce serait très vilain de notre part certes, mais c’est pas la sobriété à la française qui l’étouffe, Lily. Du micro-short d’occasion aux sandales nacrées en passant par la mini-jupe en jean à dentelles, disons que c’est un peu spécial, cette sélection. On est bien loin des pièces choisies avec soins par nos amies blogueuses mode agréées.
Enfin, après tout, ses nuits sont sûrement plus belles que nos jours et puis son vide-dressing est original puisqu’on y trouve même du gel moussant Yves Rocher !
Super open-minded, la vendeuse !

My little boudoir nous propose, tout dédié à la vente qu’il est, des pièces qui semblent au premier abord drôlement hétéroclites et comme n’appartenant pas à la même personne. Mais c’est juste la faute aux photos mochasses, ce qui est bien dommage, car en sortant son œil de lynx, on se rend compte du choix cohérent, gracieux et graphique des items vendus. En outre, rien n’est très cher, et en bon état (a priori, quand on réussit à bien voir). On dit : faut mettre un coup sur la présentation, Sanlilou, et tu te feras coter en bourse…

Chez d’autres, on finit par se demander comment elles arrivent à se séparer de telles pièces, acheter-vendre, acheter-vendre… Paracétamol, please !

Marie à tout prix est l’antenne vide-dressing de MarieLuvpink, l’Huggy les bons tuyaux de la modasserie web 2.0. Une des premières blogueuses à avoir passé le cap de la vente pour désengorger ses placards gavés telle l’oie à Noël, Marie, ah, stop, pardon, on nous dit en régie que la première blogueuse-videuse officielle serait Punky B. Ah, non, en fait, ce serait Solenne qui a preums vide dressé. Bon, en gros, la plupart des blogueuses mode s’y sont mises en 2008, et le reste, on s’en tape, c’est pas le classement Wikio, ici.
Chez Marie, donc, de la qualité, du bon goût (oooooh, cette tunique Rykiel !), de l’actualité, le tout en excellent état. Problème : vu comme c’est bien, il faut faire une veille quasi permanente pour décrocher l’article dès sa publication (bye-bye, tunique Rykiel). Problème : il vaut mieux faire du 36 pour trouver chaussure à son pied.

Impossible de ne pas craquer sa maille (on dit dépenser de l’argent, ma chérie) chez La Pipelette Brade . Des boots rock The Kooples (toutes les chaussures en taille 39) en passant par le gilet à sequins Bel Air jusqu’au sautoir Les Bijoux de Sophie et au sac Jérôme Dreyfuss, ici la modeuse ne trouve que son bonheur, c’est un appel à la faillite. Et étonnamment, les boots noires Isabel Marant restent invendues, dépêchez-vous, elles sont à tomber et à moitié du prix boutique soit 210 euros !

Des pièces de choix les ¾ du temps, des marques qui nous parlent (Isabel Marant, Gas, Vivienne Westwood, Le Mont Saint Michel…), des photos qui permettent de vérifier le produit correctement et des prix vraiment intéressants, c’est ce qui fait la force du blog Le Dressing ), tenu par Walinette et La Greluche Bordelaise. Bijoux, escarpins ou vêtements, sachez juste qu’il vaut mieux chausser du 36/38 et tailler 36/40. Non, on ne sera pas vilaines pour le coup, dingue non ?!

Mais le vide-dressing, en fait, ça marche comment ?

Chez Et pourquoi pas Coline, voilà un post qui renseigne celles qui veulent vendre (pour mieux acheter, of course) et se lancer dans l’aventure de l’autre côté de l’écran : vide dressing mode d’emploi. Tout y est dit pour mener à bien sa petite entreprise qui ne connait pas la crise, des déboires aux trucs qui attirent le chaland, c’est bon, tu l’as trouvé ta synthèse pas à pas pour les nulles… Seul hic, avant tout, ouvre un blog.
Bon, sinon, Coline pourrait davantage appliquer ses 10 commandements et repasser les affaires qu’elle met en vente. Comme toujours : les cordonniers sont les plus mal chaussés.

La cerise sur la tétine

Et les nains dans tout ça ? Non, pas Mimie Mathy ni David Pujadas, les nains, les mômes quoi ! Eux aussi ont désormais leur vide-dressing : Le Dressing des Petits . Encore peu de stock mais de chouettes marques comme Sonia Rykiel, IKKS, Burberry, Bonpoint et agnès b. Entre 6 mois et 12 mois, les mamans peuvent looker filles et garçons à des prix mini (oui en même temps, ça grandit démesurément à cet âge-là, soit). Une adresse à refiler aux copines enceintes pendant qu’on essaiera de rentrer dans notre maillot de bain.

Seul bémol après ce voyage à travers les vide-dressings, pas un seul pour grandes tailles qui vaille le détour excepté Le Blog de Big Beauty qui propose sarouel, robe satinée acidulée et boyfriend jean, dommage. Enfin nous, en attendant, on a bien failli perdre notre salaire pour cette revue de web, on arrête les frais et on se met à plancher sur un numéro moins dangereux.

Crédit photo : Sandro

The following two tabs change content below.

besnob

Jennifer + Marie 🙂


22 réponses à “Revue de web n°11 : Vide-dressing, l’opium de la modeuse”

  1. Hak' dit :

    Je vois parfois des filles revendre des trucs presque neufs à tour de bras: ne serait-ce pas plus judicieux pour elle d’acheter des choses utiles à la base?
    J’aime tellement mes affaires que je ne pourrais me résoudre à les revendre. Mais je porte aussi 95% de choses bien pourries :b (et quand ça ne me va plus je suis obligée de les envoyer en Afrique)

  2. Coline dit :

    Faites ce que je dis, pas ce que je fais héhé!

  3. ava dit :

    ce que j’ai bien aimé chez lily, c’est les « partiattes ». mouuuuarf.

  4. violette dit :

    Ava, tu es drôlement moqueuse, je trouve !

  5. Marie dit :

    @Coline: oui, oui et tes conseils sont nickels chrome!

  6. BritBrit dit :

    JF, bien sous tout rapport, cherche blogueuse à marques, t. 32-34 parce que le 36-38, y’en a marre !

  7. Stéphanie dit :

    Il n’y a pas que que Coline qui devrait repasser ses affaires. Vous n’avez pas voulu être vilaines, moi si : walinette ne connait ni le fer à repasser, ni le nettoyage à sec (certaines piéces en drap de laine en auraient besoin). Mais de quoi je me mêle, me diriez-vous ?

  8. jennifer dit :

    Stéphanie : de ce qui nous regarde toutes, nous sommes au centre d’un grand débat, à côté Hadopi c’était du pipi du chat 😉

  9. jennifer dit :

    moi aujourd’hui j’ai envie de porter une robe de mariée, y en a pas des vide-dressings qui en vendent des canonnissimes ?

  10. Stéphanie dit :

    A propos de législation : je propose d’adopter une loi duconcernant le monopole des vide-dressing. Seules sont habilitées à : MARIEluvPINK et Punky b. C’est bien dans la lignée gouvernentale, non ?

  11. Stéphanie dit :

    Dépêche : on devrait m’interdire l’utilisation du clavier pour ajout de lettre, article inutile, dyslexie et autres bizarreries orthographiques et grammaticales. C’est bon l’autocenture/

  12. Je voudrais lever un préjugé : NON il ne faut pas forcément être une bloggueuse pour revendre ses nippes ! le point clé (et l’unique ?) : avoir de la marque pas chère 😉 !

  13. Aa dit :

    De véritables hyenes mesdemoiselles rédactrices de Besnob, un site bien superficiel qui porte bien son nom !

  14. warole dit :

    Je trouve la critique un peu péjorative et sévère.Ayant un blog vide dressing http://dress-anatomy.blogspot.com/, je suis assez sensible à ce genre de remarques.
    Quoi qu’il en soit, les blogs(certains) cités ci-dessus ne sont pas tous dépassés et certaines pièces sont jolies. Mais bon… be snob !

  15. Marie dit :

    Ah, mais nous ne sommes pas que dures, nous mettons en avant ceux qui nous séduisent…
    Et c’est mieux de placer la barre haute, non?

  16. warole dit :

    oui j’en conviens…. On va dire que c’est une moquerie qui reste appréciable , tant qu’on en représente pas la cible.

  17. sanlilou dit :

    Merci d’avoir citer mon blog vide-dressing et j’espère ne plus faire de photos mochasses!!!!J’ai réussi à apprivoiser mon numérique!
    Biz

  18. agathe dit :

    je n’échape pas à la règle, voici mon vide dressing :

    http://delestation.blogspot.com/

    !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  19. Petit peton dit :

    Bonjour,

    Je me lance aussi dans l’aventure vide-dressing.
    Mon blog est tout beau tout neuf !
    N’hésitez pas à y faire un tour !
    Merci !

  20. Fred dit :

    Bonjour, je vous présente un bon endroit
    pour créer un vide-dressing rien que pour vous.
    Entre le Blog et le site marchand, tres simple a utiliser.
    http://www.mon-vide-grenier.com/
    une vrai mini boutique avec tout pour vendre efficacement et rapidement vos objets.
    Commencez dès aujourd’hui le commerce passion …. A bientôt

  21. arnaud dit :

    Le reseau de vide maison.com s’étend avec rien que pour les vides dressing en lignes et hors lignes.
    http://videdressing.vide-maison.com
    annonces gratuites 5 photos max mieux que sur leboncoin lol.+ lien vers site ou blog.
    que demander de plus,bien vendre n’a jamais ete aussi gratuit.
    bon vide dressing a toutes 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

YOU MAY LIKE