Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/14/d268350180/htdocs/wp-content/plugins/wordpress-ping-optimizer/cbnet-ping-optimizer.php on line 533
logo

Ouvrez, ouvrez la cage aux oiseaux


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/14/d268350180/htdocs/wp-content/plugins/really-simple-facebook-twitter-share-buttons/really-simple-facebook-twitter-share-buttons.php on line 538

cage-1

Nicholas? Ouaih, ouaih. Mais en fait, nan, nan. Il ne s’agit pas de cette Cage là. Mes pauvres, ce n’est malheureusement pas comme si je me limitais au dimanche pour les blagues ripoutes. Si de l’œuf ou de la poule on ne sait jamais qui des deux fût le premier, la paternité du soulier dit « cage » revient à la maison Yves Saint Laurent, cette saison en tous cas. Un peu futuriste Paco-Rabanne-like avant illumination et un chouïa inspiré de la Diamond Chair (Bertoia, 1952) ce modèle botte ne me plaît pourtant guère. Il a beau être bourré de trous trous, il n’en est pas moins lourdingue à l’œil, trouve-je. Tu me diras à 1 100 €, vaut mieux faire sa raffinée.
En deuze, qu’avons-nous là? The Lattice Caged Sandal, 70 £ chez Topshop, on respire, si on aime la légère connotation peepshow du modèle britannique.

cage-2

En troize : oulala, ça claque ce Cage Stiletto de Kathryn Amberleig, 215 $ chez Ravinstyle. Dieu qu’il est haut mais je dis oui au fouillis des lignes, ça détend. En quatre : du tout venant drôlement pratique et bien peu cher que ce Cage T-strap compensé, 26 $ 99 chez CharlotteRusse. Et enfin: mes cages préférées, dark et rock et cold comme j’aime (sauf qu’au prix des YSL (ou presque)), studded strappy sandals, Balmain, 828 € 36 chez Net-à-Porter.
Alors, cage à gogo? Bonsoir.

Crédit photos: YSL,Topshop, Ravinstyle, CharlotteRusse, NAP.

The following two tabs change content below.
Elle vous raconte la mode de A à Z, sans hésiter à prendre des chemins de traverse, ne voit la vie qu’à condition d’être perchée sur des escarpins et n’oublie jamais que les vêtements sont avant tout une manière de se mettre en scène et de jouer…! Contact : marie@besnob.fr

Derniers articles parMarie (voir tous)



Une réponse à “Ouvrez, ouvrez la cage aux oiseaux”

  1. dessert dit :

    Le risque avec ce spompes c’est d’avoir le pied boudiné et de faire saucisson. Sans parler des marques de bronzage 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

YOU MAY LIKE

Six lettres. Pas mieux.

Une nouvelle star