logo

Revue de Web n°7 : Comment mon boyfriend devient un ex

boyfriend

C »est Katie Holmes qui est apparue la première dans le jean de Tom, un beau matin à New York, trop rincée qu »elle était pour appeler un pote créateur. Il n »en fallait pas plus aux rédactrices de mode, overdosées du slim, pour nous inventer du nom qui claque, du nom qui raque, du concept, quoi.
Alors késaco le boyfriend jean ? C »est très simple, c »est un jean trop grand avec des revers. Ah ah, bonjour l »imposture, non ?
Pourtant non, puisque la blogosphère féminine s »est aussitôt emparée du truc, avec plus ou moins de succès. Oui, avouons-le, certaines feraient mieux de rester celib » du futal…

Boyfriend jean : les winneuses

Dès octobre, Punky b nous l »a exhibé, son boyfriend jean, et on a toutes dit well done ! La belle modeuse a tout capté en chinant du bon vieux 501, pendant que d »autres cherchent encore le Graal sur mesure chez les Bershka et consorts (lol).
Elle le porte « à la bien », et la vérité, c »est ça le truc : le recyclage. Nos dernières réticences fondent comme neige au soleil puisqu »en fin d »exposé, elle accessoirise son jean avec son little boy et là, on devient toutes ses friends !

Dans Le Petit monde de Julie, le boyfriend s »associe avec un gilet sequins et des derbies. Dans le petit monde de Julie, tout est pile poil trendy excepté ce ridicule débardeur Hello Kitty que la miss n »aurait pas dû penser utile de ressortir après avoir fait un peu de rangement dans son dressing. Mais côté fut », Julie a tout bon : jean Ba&Sh qui sied avec ou sans rondeurs, on aime.

Boyfriend jean : les recalées

, la leçon est bien apprise. Marier la destroy attitude avec le Chanelisant, on est à fond dedans. Ah, jouissance, orgasme du style, Speculoosicecream avec tes perlouzes, ton matelassage et ton tweed bourgeois, frôlant les trous subtils dans le denim de la bonne forme / bon délavage, tu nous mets le feu.
Oh.
Mais pourquoi les préliminaires ne tiennent-ils pas leur promesse ? Qu’est-ce que c’est que cette supposée apogée qui retombe comme un mauvais soufflé au fromage, dans les dernières photos ? Un cardigan informe et un tee blanc ? C’est bon, on n’a plus envie, mais on s’appelle, hein ?

On ne sait pas si on doit rire ou pleurer quand Marie and the city nous propose sa version du boyfriend jean. Certes, le denim n »est pas si mal en soi, mais trop de revers tue le revers et l »option fausses Burlington dans de la shoe cloutée nous laisse super perplexes.
Elle l »avoue elle-même, elle a trop hâte de les porter pieds nus, ses nouvelles chaussures, mais en attendant, que fait la police du style, bordel ?

C »est tout comme Greenfairy qui, tel un matador, pense avoir maté la bête. Waouh, c »est vrai qu »on bave devant son bad boy jean C&A, si rock, si edgy qu »on en oublierait presque les sublimes pièces qui l »accompagnent dans sa descente aux enfers modesques. Des peep-toe Bata, une veste d »officier Promod et un top Pimkie, c »est drôlement simple d »avoir un petit ami.

Pour un réveil douloureux, petit saut chez Mélanie qui, sur son blog Justmel and my style , nous amuse sans le vouloir avec deux monstrueux fashion faux-pas. Un jean qu »elle considère comme boyfriend parce que revers ?
Non, chérie, non, ton jean est trop évasé pour que les revers soient esthétiques, enlève tout de suite cette horreur please. Un top léopard à la tenue, son style c »est sûr, elle l »a Mél. Style à ne surtout pas reproduire – même si ton médecin vient de t »annoncer qu »il ne te reste plus que trois mois à vivre.

Lorsqu’on arrive chez Presque Futile, on se demande si Poopz a bien lu le cahier des charges du boy friend’s jean. Son petit ami à la crevette aurait-il emprunté la silhouette ?
Le premier enseignement à tirer de ce look : si tu donnes l’impression d’être plus massive que ton mec, comment te dire, ce n’est pas valorisant du tout du tout du tout. Ah, mais la jeune femme s’en explique, nous voilà rassurées : Poopz ne sait pas lire les étiquettes… Là où c’est cumule des mandats, nous sommes définitives, c’est qu’elle ne sait pas écrire, non plus : une faute tous les deux mots, (ce n’est plus du SMS), quel que soit le sujet fashion passionnant, chez BeSnob, ça nous rend aveugles.


Boyfriend jean : les testeuses objectives

TokyoBanhbao, avec légèreté, fait le résumé parfait de la situation. Nos relations avec le Boyfriend’s ? It’s complicated.
On le côtoie et l’affectionne, il fonctionne comme un doudou, il ne nous le rend pas beaucoup voire pas du tout. Bordel, l’amour ce n’est pas unilatéral (pas comme le saumon, en résumé). Finalement, le Boy Friend’s jean, il faut l’envisager comme un Fuck Buddy’s jean. On le camoufle, on le sort quand on ne sait pas quoi mettre. Sorry.

Ginie, elle, teste pour ses contemporaines et l »admet : le boyfriend jean ne va pas à tout le monde. Photos à l »appui, Ginie nous donne l »impression d »avoir une paire de jambes pesant 120 kg chacune dans le denim de son mec. Mouais, c »est vrai que le résultat n »est pas terrible quand on est petite… Alors au lieu de piquer le jean de votre mec, achetez-vous plutôt un bon 501 à défaut d »en avoir un vintage à la cave. Ou au pire (au mieux), faites comme Ginie et restez adepte du jean qui vous fait la plus belle silhouette, ici le slim étant la coupe qui de toute évidence la met le mieux en valeur.

Enfin quoi qu »on dise, comme pour le skinny, on va rencontrer un nombre incalculable de nanas fagotées comme des sacs dans la rue mais tant mieux, ça fait causer les connasses dans notre genre qui sirotent une grenadine en terrasse !

Crédits photo: Ba&sh et Comptoir des Cotonniers

The following two tabs change content below.

besnob

Jennifer + Marie :)


35 réponses à “Revue de Web n°7 : Comment mon boyfriend devient un ex”

  1. ava dit :

    waw la languedebitcherie, quoi :-o… c’est pas sympa pour les jambes de 120kg (chacune) quand même…

  2. Ginie dit :

    non pas sympa les jambes de mamouth! en meme temps c’est pas faux non plus, rassurez vous, c’etait un test et je ne sortirais pas comme ca dans la rue !! qu’on se le dise !!

  3. kiki dit :

    On nous fait porter n’importe quoi sous prétexte que c’est la mode, j’adore.

  4. julie dit :

    Ah ouais! tu y vas pas avec le dos de la cuillère toi 😉 Bon ça va, même si tu detestes mon t-shirt tu m’as mis dans les winneuses 😉 Donc…merci.

  5. Arielle dit :

    +1 grenadine !!!

  6. […] du confort et sur certaines c’est juste… horrible. Vous pouvez d’ailleurs lire cet article très drôle sur BeSnob, et en profiter pour regarder les liens des blogs sélectionnés… ça se passe de […]

  7. agota dit :

    Ahh, enfin de la vraie langue de pute qui dit la vérité vraie : ça met à l’aise de lire des trucs qui sont le reflet de la réalité.
    Et merci pour cette synthèse BTW, parce que j’avais besoin d’une mise au point sur ce sursaut modesque qu’est l’emprunt de jeans à son mec.

  8. mariga(z) dit :

    Ahaha !! Merci pour ce billet d’humeur/d’humour…
    Je n’ai pas de slim (ça moule le mollet, ça va super bien à ma fille de 9 ans qui est battie comme une liane mais ne le sait pas encore !), pas de BFJ, de face ça va, mais de profil, c’est juste bien pour sortir les poubelles…. Donc, vive mon straight ! vive la liberté….
    mais qu’est-ce que certaines auront usé du clavier pour nos prouver le contraire ou tout au moins s’en convaincre ??
    Je prendrais bien un Perrier en fait ;o)

  9. Pour moi ce sera un demi, merci. Du coup pas de risque de le perdre au niveau de la ceinture, mon BFJ.

  10. Maya dit :

    Merci pour ce billet plein d’humour 😉

  11. jennifer dit :

    Les filles, votre sens de la dérision nous fait plaisir ! et vive nos erreurs, vive la vie, vive le bon vin !

  12. isabelle dit :

    Très très drôle ton post que je découvre grâce à Frieda. En revanche, je te trouve bien sévère envers Mélanie. Son jean est effectivement un flare et non un BFJ mais il lui va drôlement bien. Je crois que c’est la première fois que je commente chez toi…

  13. Marie dit :

    Bienvenue Isabelle,
    pour la revue de web, nous écrivons à 6 mains (Violette, Jennifer et moi), comme ça, personne ne sait qui est la plus langue de pute… Ouaih, ok, c’est notre maigre bouclier.

  14. greenfairy dit :

    et bien… quel honneur pour moi d’être citée dans ce blog, alors que je n’ai pas du tout l’ambition de faire partie du monde des bloggueuses fashionista (comme le laisse bien voir le titre de ma rubrique concernée à la mode)… même si apparemment, le fait d’avoir un petit budget d’étudiant, et donc les fringues en rapport m’interdisent totalement d’OSER porter les pièces qui me plaisent…
    loin de moi la prétention de MATER la bête… mais non contente de ne pas me saper chanel et comptoir des cotonnier, j’ai l’outre cuidance d’oser avoir un peu de second degré et de faire des propositions abordables pour tenter d’accomoder des pièces tendances avec une garde robe normale de fille qui ne vis pas avec le salaire de seguela….

    je précise que j’accepte tout à fait la critique si elle est constructive, tu peux dire que cela ne me va pas par exemple, c’est vrai que ça ne met pas forcément en valeur, tu peus dire que tu n’aime pas ce jean (pour autre chose que sa marque apparemment pas assez respectable pour toi) mais critiquer juste pour le plaisir parce que ça ne te plaît pas que je porte du bata et du pimkie… je trouve ça très méprisant pour toutes les jeunes filles qui n’ont pas beaucoup de moyens. c’est très petit et mesquin. d’autre part je trouve que tu aurais pu me prévenir que tu allais parler de moi (surtout pour te foutre de ma gueule), ne serait ce que par correction…

  15. jennifer dit :

    Greenfairy : désolée si nous t’avons blessée, cependant le coup du petit budget, c’est selon moi une très mauvaise excuse : je connais bon nombre de nanas fauchées (et je l’ai été et je le serai certainement de nouveau) qui avec 30 euros te font un look vraiment chouette, mais pour cela il faut connaître les bonnes adresses, savoir mélanger fripe et grandes enseignes, savoir récupérer les bonnes pièces de son dressing passé, bref, le coup du mépris pour les fauchées, nan nan désolée mais ça ne passera pas par moi. Après, ici nous proposons également des bons plans pour s’habiller par cher régulièrement, alors j’applaudis tes billets dans lesquels tu proposes une mode pas chère. Simplement, un peu comme un membre du jury de Projet Haute couture, j’ai envie de dire : A chacun ses goûts et ses couleurs mais ceux des unes fait parfois le malheur des autres.Et puis surtout, rigole de tout cela, vraiment… Autodérision, mince !

  16. violette dit :

    Greenfairy, oui en gros Jen a raison, tu n’iras pas à Baltard.
    So what ? Qui se souvient encore de Myriam Abel ?

  17. green dit :

    mais si mon look ne vous a pas plu y a pas de soucis… comme vous dites chacun ses goûts, y a pas de problème !
    mais bizarrement dans ta critique la seule chose qui ressors c’est le problème des marques…

    « c’est vrai qu’on bave devant son bad boy jean C&A » (en quoi le fait que ce soit un c&a est un problème ? et si c’en est pas quel besoin de préciser ?)

    « sa descente aux enfers modesques. Des peep-toe Bata, une veste d’officier Promod et un top Pimkie » là aussi, vous aimez pas les vêtements ou la marque ? parce qu’on dirait à vous lire que le seul fait qu’on parle de pimkie,bata et promod, ça veut tout dire sur la qualité de ma tenue. Tout ce qu’on apprend dans ce passage sur moi, c’est que je porte ces marques, y a aucune critique de ma tenue…

    j’ai beaucoup d’autodérision, et si vous étiez aller visiter mon blog en profondeur, et pas juste après avoir tapé « boyfriend jeans » sur google pour tomber dessus, vous vous en seriez rendu compte… j’aime beaucoup certains articles de votre site, quand c’est drôle…
    mais c’est pas parce que c’est à la mode d’être soi-disant drôle en étant juste moqueur qu’il faut absolument le faire, avec plus ou moins de réussite. la méchanceté c’est drôle quand c’est bien trouvé, dans mon cas vous avez juste cédé à la facilité (comme moi avec pimkie :p) et je vois pas en quoi ce que vous dites est drôle m’enfin… je dois pas avoir d’humour.

  18. Marie dit :

    Le quart d’heure warholien…

    Bon est-ce qu’on peut dire que Jen c’est Lio, Violette c’est Dédé et moi je suis Maneuvre? (Sinclair, je ne vois pas: trop premier degré pour la revue de web.)

  19. jennifer dit :

    allez, chantons toutes ensemble : all you need is love love love is all you need !
    @greenfairy : on écoute cette revue de web à trois, aussi faut-il prendre les petites cruautés de nous trois, désolée encore mais allez, un jour peut-être on trinquera ensemble mais si tu verras 😉

  20. green dit :

    je ne suis pas à la recherche d’un quart d’heure de gloire, je me serais bien passé des 122 nouveaux visiteurs d’aujourd’hui sur mon blog, sachant qu’ils ne sont venus qu’avec l’arrière pensée de trouver un look mega-moche dessus 🙂

    mais maintenant sans rancune, je reconnais tout à fait que par rapport aux autres tenues comprenant un boyfriend jean, la mienne est pas top, et j’ai fait mieux depuis… mais bon je trouvais que cette litanie de marque sans rien d’autre comme si rien que ça suffisait à démontrer que c’est merdique était plutôt pas terrible… voilà, j’accepte la critique, j’espère que vous aussi.

  21. green dit :

    d’ailleurs je vous invite fortement à venir jeter un coup d’oeil sur ma tenue d’hier (boyfriend again, je récidive) et à me donner votre avis en me laissant un commentaire… peut-être que je suis récupérable ? 😉

  22. Marie dit :

    Ooooh, je ne voulais pas dire que tu courrais après la gloire, à mon tour de faire mon mea culpa, c’était un commentaire suite au commentaire de Violette sur la nouvelle star…
    Et bien-sûr, nous acceptons la critique, encore heureux, ce serait l’hôpital qui se fout de la charité (stop, stop, ceci n’est pas une allusion aux petits budgets :)).
    On va faire un tour, ok.

  23. violette dit :

    Greenfairy, je te trouve super fairplay sur ce coup-là (si, si, j’insiste).
    C’est vrai que c’est pas agréable de se faire débiner, même virtuellement, mais c’est notre fonds de commerce, faut pas nous en vouloir.

    Parfois, nous aussi (enfin surtout Jen), on se fringue comme des merdes !
    Par exemple, rien qu’aujourd’hui, j’ai un slip Monoprix (tu vois le niveau, quoi).

    @Marie, je ne prends pas Dédé, j’aurais trop l’impression d’être un jeu à gratter de la Française (des jeux)

  24. violette dit :

    Ah Ah, Jen, t’es bourrée ?

    « on écoute cette revue de web à trois »

  25. jennifer dit :

    Je ne rédige jamais de commentaires après un déjeuner arrosé, jamais.

    écoutons-nous parler, je suis fan de mon lapsus !

    greenfairy : je confirme, pour de vrai, je m’habille souvent comme un sac (enfin faut voir violette au marché avec son jogging…))

  26. Marie dit :

    @ Violette: c’est bon, je le prends, moi, Dédé. Je ne suis pas bégueule, qu’est-ce qu’elle a ma gueule.

  27. green dit :

    je suis toujours fairplay. 😀

  28. If you can’t take the heat, get out of the kitchen.

  29. Arielle dit :

    Je suis pas convaincue par mon postérieur dans mon boyfriend.. ;(

  30. […] fourrés, mais y’a un moment où il faut savoir être raccord avec son temps. Et donc, le boyfriend jean, même si j’en ai déjà deux, parce que depuis que je porte des jeans, c’est un peu […]

  31. […] Revue de Web ou  délire Fashion, elles sont sur tout les coups, utile ou futile, elles donnent leur avis en toute objectivité et ça fait du bien […]

  32. sophia dit :

    j’adore ton blog!!! moi j’en ai un levis mais je me demande avec quoi vais-je le porter….ha le boyfriend jean toute une histoire….^^

  33. C.J dit :

    Adore littéralement l’article. Dire que j’allais m’insurger contre cette arnaque consumériste et que tu l’as fait avec brio. Yeah !!

  34. poopz dit :

    je parrais massive ? ou ?

    puis de toute façon c’est même pas un vrai boyfriend alors ça ne compte pas !

    Pour les fautes je m’excuse mille fois, je sais que ça ne doit pas être agréable à lire. j’essaye de faire des efforts pourtant, j’ai bien étudié à l’école, mais le français je suis faché j’ai beau faire je n’y arrive pas et ça me désolé pardonnez moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

YOU MAY LIKE

Blouson VS Blazer?