logo

La minute régressive

Muveil_ugg
Enorme coup de coeur kawaii de décembre : les UGG customisées par le créateur japonais Muveil. Clairement, si le prix n’était pas aussi démesuré, je les aurais déjà aux pieds.
Muveil_ugg_2
Regardez-moi ces oreilles et ce petit noeud en laine et tartan, ce Droopy des temps nippons, on craque complètement et en offrirait bien une paire à Mini-Moi. A côté, mes Ugg crème font pâle figure…

Bottes Muveil x UGG, 575 € chez Colette.
Credit photo : Colette

The following two tabs change content below.

Jennifer

journaliste web
Avec son cœur d’arty choc, Jennifer de Tougarinoff, aristo bobo chic, nous régale de son regard clair sur la mode, les people, les gadgets, les souliers, la vie et (re) la mode, j’insiste. Journaliste et blogueuse pointue, trentenaire et totalement parisienne, (voilà, c’est fait pour les catégories socio professionnelles, que la belle explose régulièrement), Jen est au fait de l’actualité du monde et du coin de sa rue ; elle épingle façon vaudou tout ce qui anime les filles. Contact : jennifer@besnob.fr


8 réponses à “La minute régressive”

  1. Cath dit :

    mhh… je te les laisses. définitivement

  2. rhoo, vous êtes trop grandes dans votre tête ! dit-elle vexée

  3. Fanette dit :

    Rhooo, kawai, kawai !!! Ils ne font pas en rose??? (remarque, oserai-je les porter????)
    Aaaaah, j’avais pas vu : 575 euros????
    Non mais quoi??

  4. comme dirait un pote qui est né il y a longtemps (;p), argent trop cher…

  5. nine dit :

    Est ce que les UGS sont démodées ??? grande question !!!
    non franchement votre avis…

  6. Marie H dit :

    @Nine: honnêtement, je n’ai jamais aimé. Je trouve que cela ne ressemble à rien, même sur toutes les It Girls qui ont participé à leur invasion. Et pour mon plus grand plaisir, ce n’est plus très hype 😉

  7. nine dit :

    Merci MarieH.

  8. Marie H dit :

    De rien, et surtout, ça n’engage que moi 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

YOU MAY LIKE

La dame aux Camélias

Sens dessus dessous

Big in Japan