logo

Il n’y a pas d’âge pour jouer à la gamine

Reebok_freestyle
Fausses Wayfarer sur le nez, verres noires et branches jaunes. Cheveux en pagaille, regard qui en dit long sur la soirée de la veille, fatiguée mais comblée. Leggings et microshort de pétasse qui a trop vu Fame en sixième. Un gros portable Nokia old school bleu turquoise, des ongles flashy, en gros une fille qui remercie Dieu chaque matin d’avoir donné la vie à Yelle. Forcément, elle le remercie aussi d’avoir remis au goût du jour les Reebok Freestyle.
Je ne les achèterais pas mais si on me les offrait, je crois bien que je m’amuserais à les porter, au grand dam de mes copines.
Reebok Freestyle, 50 £ chez Urban Outfitters.
Credit photo : Urban Outfitters

The following two tabs change content below.
Elle vous raconte la mode de A à Z, sans hésiter à prendre des chemins de traverse, ne voit la vie qu’à condition d’être perchée sur des escarpins et n’oublie jamais que les vêtements sont avant tout une manière de se mettre en scène et de jouer…! Contact : marie@besnob.fr

Derniers articles parMarie (voir tous)



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

YOU MAY LIKE

Live fast, die young

Le toucher de la hanche