Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/14/d268350180/htdocs/wp-content/plugins/wordpress-ping-optimizer/cbnet-ping-optimizer.php on line 533
logo

Bienvenue chez Barbara Cartland…

Papierwcgrandeepiceriedeparis
Oui enfin, bienvenue dans mes toilettes. Regardez mes trouvailles plutôt que de hurler au scandale : je vous présente mes derniers achats kitschouilles, le papier toilette imprimé. Imprimé rose ou coccinelle pour vous ? Délicieusement désuet, j’adore. L’impression d’être dans les cabinets d’une vieille tante anglaise,  non ? Encore un achat qui risque de consterner les mecs de passage – au moins, je saurai pourquoi ils ne sont que de passage, ahahaha. Si vous voulez un de ces rouleaux (il existe d’autres motifs), direction La Grande Epicerie de Paris, près du Bon Marché.
2,50 € le rouleau.

The following two tabs change content below.

Jennifer

journaliste web
Avec son cœur d’arty choc, Jennifer de Tougarinoff, aristo bobo chic, nous régale de son regard clair sur la mode, les people, les gadgets, les souliers, la vie et (re) la mode, j’insiste. Journaliste et blogueuse pointue, trentenaire et totalement parisienne, (voilà, c’est fait pour les catégories socio professionnelles, que la belle explose régulièrement), Jen est au fait de l’actualité du monde et du coin de sa rue ; elle épingle façon vaudou tout ce qui anime les filles. Contact : jennifer@besnob.fr


3 réponses à “Bienvenue chez Barbara Cartland…”

  1. Cosmoblog dit :

    C’est exactement ca que tu te dis en voyant l’image

    Kitsch a souhait ! on dirait des vieux papiers peints de maisons qu’ont 300 ans

  2. Nora dit :

    oui ça, ça fait sourir aux toillettes! Vous en connaissez bcp vous des choses qui font rire aux toillettes^^
    JADORE!!! trop kawaii! xD (mais moi au moin c’est de mon age hihi! xD)

  3. Celeste dit :

    ou a tu pris ce papier jen veut pour offrir en cadeau lol
    stp reecrit moi un mail merci davance
    celeste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

YOU MAY LIKE

Pardonnez-nous, mon père

Ter repetita