Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/14/d268350180/htdocs/wp-content/plugins/wordpress-ping-optimizer/cbnet-ping-optimizer.php on line 533
logo

L’arithmétique du désir


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/14/d268350180/htdocs/wp-content/plugins/really-simple-facebook-twitter-share-buttons/really-simple-facebook-twitter-share-buttons.php on line 538

Dv1453015
C’est assez inhabituel, je m’immisce dans la discussion « Confesse-toi, Darling ! (#9)» via un post et sans laisser de commentaire passionnant mais moins lisible, visible, accessible. Je vais vous dire pourquoi: ce que je vais vous révéler est une recette mathématique que les cerveaux internationaux, lumineux et bouillonnants nous envient dans le vaste univers et dont tout le monde sur ce blog doit pouvoir profiter. Attention, s.t.p., roulement de tambour et résonnements de musette. C’est la formule "scientifique" de l’écart d’âge entre deux êtres qui s’attirent follement. Comment ça marche ?  

Prends ton propre âge (que nous désignons « â »), divise-le par deux et
rajoute le chiffre 7 au résultat. Le nombre trouvé détermine la limite
d’âge sous laquelle il ne faut PAS sortir avec quelqu’un. Vous n’avez
rien banné ? Je le fais avec un vrai exemple. Jennifer a encore 26 ans
(plus pour très longtemps, sorry, dear chick), donc, on divise 26 par
deux = 13. Jusque-là, c’est limpide. Ensuite on ajoute 7 à 13. 7+13=20.
Jennifer peut donc embrasser des garçons qui auront au moins 20 ans (et
surtout JAMAIS en dessous). Donc, (â:2)+7= dernière limite vers les
petits jeunes. Cela laisse de la marge, non ? C’est ce que j’aime avec
les calculs savants, cela borne notre monde…
Crédit photo: Getty.

The following two tabs change content below.
Elle vous raconte la mode de A à Z, sans hésiter à prendre des chemins de traverse, ne voit la vie qu’à condition d’être perchée sur des escarpins et n’oublie jamais que les vêtements sont avant tout une manière de se mettre en scène et de jouer…! Contact : marie@besnob.fr

Derniers articles parMarie (voir tous)



6 réponses à “L’arithmétique du désir”

  1. Jennifer dit :

    Premier éclat de rire de la journée, l’immeuble entier m’a entendue !

    J’adooooooore ce calcul, mais j’ai fait direct 27 ans parce que là, plus qu’un mois et c’est bon, je me rapproche de la trentaine, je me prépare psychologiquement.

    merci Einsteinette, j’aime bien l’amour mathématique et le désir animal 😉

  2. little girl dit :

    Lecteur, si t’es majeur tu m’intéresses ! ahaha Génial ce truc !

  3. marie h dit :

    >Jen, moi je ne préfère pas me lancer dans les décimales 😉
    J’aime les entiers.

  4. Caroline dit :

    Et donc pour l’âge maximal:
    (âge – 7) x 2
    Là soudain ça me fait beaucoup moins rire… Je ne suis pas gérontophile que diable!

  5. marie h dit :

    Moui, c’est curieux comme dans ce sens, Caroline, la démonstration semble moins efficace…

  6. agnès dit :

    Moi ça me va, je suis d’accord avec l’âge minimum sous lequel ne pas flirter.
    C’est bien vu!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

YOU MAY LIKE

Who's (the) next?

Serre moi dans tes bras !